«La levée de l'immunité de Marine Le Pen ne menera qu'à la hausse de popularité du FN»

«La levée de l'immunité de Marine Le Pen ne menera qu'à la hausse de popularité du FN»© Christian Hartmann Source: Reuters
Marine Le Pen

Pour l'eurodéputé Bernard Monot, la levée de l'immunité de Marine Le Pen fait partie de la campagne de dénigrément du Front national. Une campagne qui ne provoquera pourtant que la hausse de la popularité du parti.

RT France : Suite au vote du Parlement européen l’immunité de Marine Le Pen a été levée, ce qui ouvre la possibilité de poursuites judiciaires à son encontre en France. Le Front national, envisage-t-il de prendre des mesures pour réagir à cette situation ?

Bernard Monot (B. M.) : Pour le moment non. Pour nous attaquer, nos opposants prennent le prétexte d’une photo faisant soi-disant le parallèle entre Daesh et le Front national, via notamment des associations politisées. Bien entendu, tous les partis opposés au Front national en France ont voté en faveur de la levée de l’immunité, mais sous des prétextes fallacieux. On voit bien qu’en pleine campagne électorale il s’agit de manœuvres politiques où tout est bon pour s’acharner contre les patriotes en France. Tout est prétexte pour discréditer Marine Le Pen. Si ce n’est pas ce sujet-là, ils trouveront autre chose. Demain ils iront faire les poubelles de Marine Le Pen pour voir ce qu’elle mange…

RT France : Vous attendez-vous à ce que d’autres membres du Front national soient frappés par des mesures similaires ?

Plus nous sommes attaqués par le système que nous combattons, plus les Français et les peuples européens se braquent et soutiennent encore plus ceux qui les défendent

B. M. : Oui, il y a eu une autre tentative avec l’un de nos collègues. Marine Le Pen a de bonnes chances de remporter les élections présidentielles. Tout le système utilise des prétextes, des alibis pour la discréditer. C’est le fond du problème. On subit un acharnement et une persécution politiques sous des prétextes qui sont tout-à-fait malhonnêtes, mais cela n’aboutira à rien du tout et ne fera que du bruit pendant la campagne électorale.

RT France : En 2013, l'immunité de Marine Le Pen avait déjà été levée, sans conséquences politiques…

B. M. : Pas politiquement, mais électoralement. Plus nous sommes attaqués par le système que nous combattons, plus les Français et les peuples européens se braquent et soutiennent encore plus ceux qui les défendent.

RT France : Estimez-vous donc que cela ne fera que renforcer les positions du Front national ?

B. M. : Absolument ! On le voit dans les sondages. Les Français nous soutiennent de plus en plus et de tous les bords, car il n’y a plus de clivage gauche/droite. Aujourd’hui on est dans un clivage entre les mondialistes et les patriotes. En outre nous avons voté contre les sanctions vis-à-vis de la Russie et on nous attaque pour cela aussi.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»