Menace terroriste en Europe : «Il faut changer de gouvernement»

Menace terroriste en Europe : «Il faut changer de gouvernement»© Fabrizio Bensch Source: Reuters
Les policiers allemands sécurisent le lieu d'accident au marché de Noël à Berlin

Les autorités européennes négligent la sécurité et persistent dans la même voie politque tout en blâmant la Russie de tous les maux, explique Gerolf Annemans, membre du Parlement européen.

RT : La police estime que l’homme interpellé dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Berlin pourrait ne pas être l'assaillant. Pourquoi a-t-il fallu tout ce temps pour éclaircir ce point ?

Gerolf Annemans (G. A.) : Je ne critique pas la police et les services de renseignement qui ont beaucoup de travail en ces tristes jours, il faut les laisser faire leur travail sans les critiquer. Il faut espérer qu’ils trouveront bientôt celui qui a commis ce crime.  

Il faut changer notre façon de penser et il faut réviser la présence islamique en Europe

RT : Les pouvoirs allemands disent désormais qu’il faut renforcer les mesures de sécurité. Pourquoi étaient-elles négligées auparavant?

G. A. : Ce dont l’Allemagne a vraiment besoin, c’est d'une autre espèce de politiciens. Nous avons maintenant 319 morts depuis l’attentat de Charlie Hebdo à cause de la violence islamique en Europe. Donald Trump a écrit sur Twitter ce matin qu'il fallait changer notre façon de penser, révoir la présence islamique en Europe et l’idée d’accepter toujours plus de gens d'obédience islamique venant de tous les coins du monde. C’est ce qu’il faut faire. Il faut remplacer les politiciens, remplacer Angela Merkel et les autres qui sont, de fait, politiquement responsables de ce qui s’est passé.   

RT : L'attaque du marché de Noël a suscité une forte réaction face à la politique migratoire allemande – certains politiciens affirment que la politique d’Angela Merkel a échoué. Quelles seront les conséquences de cette affaire pour la chancelière ?

G. A. : J’espère que les Allemands et les autres peuples qui vivent avec la politique des frontières ouvertes de l’Union européenne comprendront que seuls les partis aux signaux forts, tels que le Front National de Marine Le Pen et l'AfD allemand, doivent être renforcés pour pouvoir prendre des mesures plus énergiques.   

RT : Pourquoi le gouvernement allemand a-t-il tardé à annoncer qu'il s'agissait là d'une attaque terroriste ?

G. A. : La manière qu'a eu le gouvernement de communiquer est tout à fait typique. Comme si c’était un camion automatisé qui avait fendu la foule hier ! Il est évident que quelqu’un était au volant, et il est fort probable qu'il s'agissait d'un terroriste islamique.

Nous voyons que le régime camouflait, et cache toujours, la réalité, parce que la vérité attire l’attention sur Angela Merkel et mène à l’idée de changement du régime. 

RT : Il y a eu des alertes concernant d'autres possibles attaques en Europe. Les autorités allemandes ont-elles échoué à résister à toute menace ?

G. A. : Comme je l’avais déjà souligné, il y a une menace réelle pour les politiciens et les pouvoirs aujourd'hui. Car ce sont eux qui ont choisi cette voie d’immigration massive des musulmans en Europe [...] ils ont choisi d’ouvrir les frontières et de les laisser ouvertes même quand les gens ont commencé à protester. Ce qui se passe maintenant, c’est que nous sommes dirigés par les politiciens qui doivent partir. Et le vrai changement sera de modifier notre manière de traiter ces problèmes. 

La seule solution est de changer de gouvernement, parce que les pouvoirs actuels ne mettront pas fin à leur politique

RT : Angela Merkel a pu encourager la population à développer «la diversité de la société». Quelle sera la réaction à de tels propos après cette attaque ?   

G. A. : Il faut pas s’attendre à ce qu'Angela Merkel changera d’avis. Nous avons observé cela ces quelques dernières années – elle continue de tenir le même discours, de défendre sa politique et elle le fera toujours. Il faut élire un autre chancelier en Allemagne.

Je suppose que les Français, les Hollandais et les Flamands doivent faire la même chose dans les années à venir – la seule solution c’est de changer les gouvernement, parce que les pouvoirs actuels ne mettront pas fin à leur politique.

Il est habituel que les autorités européennes blâment la Russie pour tous les maux de l’Union européenne

RT : Un terroriste tue 12 personnes dans le centre de Berlin juste avant Noël. Mais la Russie est toujours considérée comme une menace... 

G. A. : C’est absurde. Il faut poursuivre l’enquête, la vérité doit être révélée, mais il serait fou de tirer trop vite des conclusions. Ils blâment la Russie pour tous les maux de l’Union européenne. Je sais de ma propre expérience, que, indépendamment du problème, Jean-Claude Juncker et les autres désignent automatiquement la Russie comme coupable, comme Hillary Clinton le faisait, c’est une habitude. En tout cas, et en ce cas en particulier, je n’accuserais personne avant d’apprendre la vérité. Au moins, ça ne semble pas être une attaque catholique, ce n’était pas un routier polonais – il était déjà mort avant que son camion ait été détourné. Pour l'heure, il ne faut tirer aucune conclusion. 

Lire aussi : De Berlin à l'assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara : Trump dénonce le «terrorisme islamique»

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage