Attentat de Berlin : l'identité de l'assaillant révélée ?

Attentat de Berlin : l'identité de l'assaillant révélée ?© Hannibal Hanschke Source: Reuters

L'assaillant au camion arrêté par la police serait un migrant pakistanais arrivé en Allemagne par la route des Balkans en février 2016, selon les autorités. Il résidait au centre pour réfugiés de Tempelhof où la police a effectué un raid.

Selon le Bild, l'assaillant, un migrant pakistanais prénommé Nawed B. et né le 1er janvier 1993, serait arrivé dans la ville allemande de Passau dans le sud-est de l'Allemagne le 31 décembre 2015. 

Selon Thomas de Maizière, l'assaillant qui vient «probablement» du Pakistan, a été enregistré le jour de la Saint-Sylvestre avant de réapparaître à Berlin en février». «Il nie le crime. L'enquête se poursuit», a ajouté le ministre indiquant par ailleurs que l'attentat n'avait pas été revendiqué.

Il a par ailleurs confirmé officiellement la thèse de l'attentat, affirmant qu'il n'y avait «plus aucun doute» là-dessus. 

Pourtant selon le quotidien allemand Die Welt qui cite des sources proches de la police, le migrant pakistanais arrêté ne serait pas l'auteur de l'attaque au camion. L'attaquant véritable serait toujours en fuite, armé et potentiellement dangereux.

La police a rapporté à l'agence Reuters que l'assaillant était déjà connu par les services de police pour des délits mineurs. Il vivait depuis plusieurs mois dans le camp de réfugiés situé sur l'ancien aéroport de Tempelhof et avait utilisé plusieurs «allias» depuis son arrivée sur le sol allemand.

Plus tôt, plusieurs informations avaient laissé entendre que le suspect pouvait être un réfugié afghan. Une information que la police n'avait pas confirmée.

 

Par ailleurs, un autre homme qui se trouvait dans le camion au moment de l'attaque a été abattu, a rapporté le magazine allemand Focus Online, citant le ministre de l'Intérieur de l'état de Brandebourg.

La victime était très probablement le citoyen polonais qui se trouvait dans le camion, a déclaré le ministre de l'Intérieur du Brandebourg, Karl-Heinz Schroeter, à Potsdam, faisant référence à des informations provenant d'une conférence téléphonique des ministres de l'intérieur de l'Etat. Il a affirmé que l'homme polonais n'étai pas aux commandes du véhicule et était une victime et non un complice de l'assaillant, toujours selon le magazine.

Arrêté grâce à un témoin courageux 

En outre, selon Die Welt, un témoin oculaire de l’attentat a aidé la police à mettre la main sur le chauffeur du camion. 

En effet, après avoir commis son acte, le suspect est sorti de son camion et a pris la fuite à pied en direction du parc Tiergarten. Plusieurs témoins en ont averti la police. «Il avait sans doute l’intention de se cacher dans l’obscurité», a précisé un porte-parole de la police.

Parmi les nombreux appels qu'ont reçus les policiers, un homme, qui a poursuivi le suspect dans le parc, tout en gardant le contact avec les secours. C'est grâce à ce témoin que la police a réussi à mettre la main sur le suspect, 2 kilomètres plus loin. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage