Tout un symbole : les bottes des soldats américains sont «Made in China»

© Tim Wimborne Source: Reuters

Les soldats américains portent des bottes qui, au lieu d'être à 100% produites en Amérique, sont importées de Chine, aux frais des contribuables. Une nouvelle assez embarrassante avant les élections, selon Lionel, analyste politique et médiatique.

Wellco Enterprises vend depuis des décennies des milliers des bottes qui coûtent à l'armée américaine des millions de dollars.

Il se trouve pourtant que les fameuses chaussures militaires «Made in USA» sont importées de Chine. Wellco serait ainsi accusé d'avoir enlevé les inscriptions «Made in China» de ses produits.

Les élections présidentielles arrivant à grands pas, c'est bien le pire moment pour un scandale.

RT : Que pensez-vous de cette nouvelle concernant le lieu de fabrication des bottes des soldats américains, dans le contexte de l'élection présidentielle de cette année aux Etats-Unis ?

Lionel : C'est le pire des moments possibles, peu avant l'élection, lorsque le niveau du patriotisme est plus élevé que jamais. Ces bottes représentent non seulement la productivité et l'industrie américaines, mais c'est aussi [un symbole] militaire. Nos courageux soldats portent donc des bottes qui, au lieu d'être à 100% produites en Amérique, sont apparemment importées de la Chine, aux frais des contribuables. On ne saurait trouver pire moment ; la symbolique n'a pas besoin d’explications.

Si vous disiez aux Américains aujourd'hui que des médicaments de contrefaçon contre le Sida ont été vendus dans plusieurs pays, ils vous diraient  : «Mais bon, vous savez...»

RT : Avez-vous été surpris par le fait que Wellco Enterprises ait essayé d'escroquer le gouvernement américain ?

Lionel : La société a pendant des années vendu honnêtement des chaussures aux soldats américains. Plus tard, l'entreprise a été reprise, un nouveau régime a pris la main, on s'est mis à faire des économies. Mais faire des économies de façon vraiment criante. C'est ce qui me paraît le plus intéressant. Si vous disiez aux Américains, aujourd'hui, que des médicaments de contrefaçon contre le Sida ont été vendus dans  plusieurs pays, que les pauvres se sont laissés prendre et ont été escroqués, ils vous diraient : «Mais bon, vous savez...» Mais quand il s'agit des troupes américaines et de leurs bottes auxquelles on a enlevé les étiquettes chinoises, afin de les faire passer pour des marchandises américaines, là on touche une corde sensible !

Escroquer le gouvernement et les forces armées c'est le comble de la barbarie

RT : Que pouvez-vous dire à propos de la qualité de ce produit chinois en particulier ?

Lionel : Nous supposons que la qualité de ces chaussures n'est pas à la hauteur. Je n'imagine même pas que quelqu'un puisse prétendre qu'elles soient de meilleure qualité ou coûtent moins cher. On ne le suppose même pas. Mais c'est ce qui arrive lorsqu'on est dans un système de compétition. C'est juste une escroquerie. Ce n'est pas le Watergate, ce n'est pas, pas la pire des catastrophes... mais c'est symbolique. Cela donnera matière à réfléchir à tout électeur moyen aux Etats-Unis. Donald Trump ou Hillary Clinton pourraient en profiter pour dire : «C'est pourquoi les accords commerciaux sont mauvais» [...].

Cela montre la faiblesse de ces accords commerciaux, les emplois des Américains ont de nouveau été volés. Escroquer le gouvernement et les forces armées c'est le comble de la barbarie.

Lire aussi : Trop de travail et de médicaments : les Etats-Unis, troisième nation la plus déprimée au monde

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales