Dopage : un champion du monde s'exprime sur les sales pratiques du sport

Dopage : un champion du monde s'exprime sur les sales pratiques du sport© ANDREAS SOLARO Source: AFP
Serena Williams, joueuse de tennis
Suivez RT France surTelegram

Certains sportifs ont plus de privilèges que d'autres, même en ce qui concerne le dopage. Tout tourne autour de l'argent, ce qui est une vraie honte pour le sport aujourd'hui, estime le sprinter britannique Jamie Baulch.

RT : Est-ce éthique que certains athlètes soient autorisés à prendre certaines médicaments interdits à cause de leurs maladies alors que d'autres ne le sont pas ?

James Stephen Baulch (J. B.) : Le problème avec le sport d’aujourd’hui, c’est qu’il y a trop d’argent qui tourne autour. J’ai ce sentiment que certaines personnes sont bien plus protégées que d’autres, et c’est vraiment une grande honte pour le sport en ce moment.

 Tout tourne autour de l’argent

RT : Avez-vous l'impression que des avantages sont accordés de façon inégale ?

J. B. : Oui, mais je pense que si certaines personnes ont des avantages… Vous savez, quand il s’agit d’argent, il y a des sociétés, des pays, des fédérations qui sont impliquées. Tout tourne autour de l’argent. Ce qui s’est passé avec la Fédération de Russie avant Rio, ce scandale de dopage, je sens que chaque pays veut être le meilleur, chaque individu veut être le meilleur du monde. Et il y a malheureusement  un prix à payer…

Les gens que j’accuse sont les sponsors

RT : Cette situation influence-t-elle le sport en général d'une façon négative ?

J. B. : Absolument. Je pense que ce qui se passe n'est pas très flatteur pour le sport, et les gens comme moi, un sportif qui a gagné les championnats du monde et des médailles aux Jeux olympiques, c’est très triste à voir.

Les gens que j’accuse sont les sponsors. On disqualifie des gens, comme par exemple le sprinter [américain] de 100 m Justin Gatlin, et ensuite les sponsors font en sorte qu’ils fassent leur retour dans le sport, avec tous les bénéfices financiers [que cela apporte]. Compte tenu de cela, les gens vont malheureusement continuer à se doper .

Nous commençons tous à en avoir ras-le-bol de voir le dopage dans le sport

RT : Que pensez-vous du problème de dopage dans le monde sportif d'aujourd'hui ?

J. B. : C’est terrible. Mais c’est caractéristique du sport. Malheureusement dans ce monde, il y a toujours ceux qui sont avantagés. Je pense que les gens qui protègent le sport devraient se regarder et se dire qu’il faut changer cela maintenant. Nous commençons tous à en avoir ras-le-bol de voir le dopage dans le sport et je pense que le sport a besoin d’un «nettoyage» partout dans le monde.

RT :  L’Agence mondiale antidopage (AMA) accuse la Russie d’avoir organisé le piratage des dossiers des athlètes américaines. Qu'en pensez-vous ?

J. B. : Qu’on pirate [les données] ou non, en premier lieu il faudrait qu’il n’y ait pas de preuves que les gens se dopent. Et s’il se trouve que c’est le cas, vous savez, je suis content que cela parvienne dans le domaine public.

Lire aussi : AMA: le Kremlin nie être lié au piratage révélant l’usage de produits dopants par les sœurs Williams

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix