Expert : la force militaire de la Ligue arabe a pour but de contrer l’influence iranienne (VIDEO)

La crise au Yémen a alerté la Ligue arabe qui a évoqué la création d'une force militaire conjointe au sommet du Caire. Les pays sunnites, en intervenant militairement, veulent empêcher Sanaa de basculer du côté de l’Iran, selon l’expert Firat Demir.

La composition militaire de la force conjointe de la Ligue arabe reste un secret pour l’instant. Néanmoins, quelques premiers chiffres ont été publiés : on sait déjà que la force comprendra 40 000 hommes issus de régiments d’élite, des  chasseurs, des navires de guerre et des blindés légers.

Son quartier général sera situé au Caire ou à Riyad, capitale de l’Arabie saoudite. D’après Firat Demir, professeur agrégé à l’Université de l’Oklahoma, la formation d’une telle force militaire est liée non seulement à l’influence croissante et de l’Etat islamique, mais aussi à l’Iran.

«Si les Etats-Unis concluent un accord avec l’Iran, Téhéran sera réintégré dans le concert de la communauté internationale. Je crois que c’est une menace sérieuse pour des pays comme l’Arabie Saoudite qui jouent un jeu dangereux basé sur les divisions sectaires», a-t-il indiqué.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales