La création d'une unité militaire conjointe avec la Pologne et la Lituanie ratifiée par l'Ukraine

Source : RIA Novosti Source: RIA NOVOSTI
Source : RIA Novosti

Le président ukrainien Petro Porochenko a promulgué vendredi une loi ratifiant la création d’une unité militaire conjointe avec la Pologne et la Lituanie. Cette unité est appelée à agir sur mandat du Conseil de Sécurité des Nation Unies (ONU).

«L’accord établit une unité militaire conjointe de , de la Pologne et de la Lituanie et détermine le but général, les principes d'action, le processus de décision, les garanties de sécurité et d’autres aspect relatifs à l’activité de la brigade», lit-on sur le site officiel du président ukrainien.

La brigade conjointe se veut une force de maintien de la paix responsable devant l’ONU et de  (UE). Des forces d’autres Etats peuvent la rejoindre sur invitation des trois Etats fondateurs.

Le contingent ukrainien compte 545 soldats d'après le ministère ukrainien de la Défense. La Pologne et la Lituanie fourniront jusqu’à 3 800 et 350 militaires respectivement. Les contingents de chaque pays seront financés séparément par chaque gouvernement. Le commandement aura son siège à Lublin, à l'est de la Pologne.

Les ministères de la Défense de trois pays ont finalisé l'accord sur la formation de cette unité en septembre dernier à Varsovie, les premiers exercices militaires conjoints sont prévus dans le courant de l'année 2015. Le parlement ukrainien a ratifié l'accord le 4 février.

L’idée de créer un bataillon conjoint entre l’Ukraine, la Pologne et la Lituanie a déjà fait l’objet d’un accord de principe en 2007.

Un an après, un plan encore plus ambitieux de rassembler toute une brigade avec plusieurs régiments de chaque pays a été avancé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales