Le jour se fait nuit alors qu’une tempête terrifiante descend sur la Biélorussie

Capture d'écran d'une vidéo de Youtube
Capture d'écran d'une vidéo de Youtube

Une tempête «apocalyptique» s’est déchainée dans plusieurs région biélorusses, y compris la capitale. Dans la ville de Soligorsk, des nuages d’un noir d’encre ont éclipsé le soleil et des vents violents ont dégénéré en tempête de sable.

Les habitants de Soligorsk, à 120 km de la capitale biélorusse Minsk, ont été à la fois effrayés et impressionnés par un phénomène naturel qui s’est abattu sur la Biélorussie lundi. Vers 17h (heure locale), l’obscurité a couvert la ville, plus de 100 000 habitants ont choisi de rester à la maison.

Les habitants ont dû utiliser des lampes de poche pour pouvoir se déplacer dans certains quartiers. Des pluies torrentielles ont abouti à des coupures d’électricité et des dommages sur les habitations.

Le ministère des Situations d’urgence du pays a fait savoir que près de 46 localités dans la région de Minsk ont souffert de dégâts. Des vents forts et des pluies ont été également enregistrés dans la capitale du pays, Minsk, mais aucune situation d’urgence n’a été signalée.

La tempête impressionnante a été créé par un front froid arrivé depuis la frontière ukrainienne, qui a par la suite atteint les Carpates. Cet évènement, assez rare à cette époque de l’année, est appelé «haboob» par les météorologues, un terme qui signifie «tempête de sable» en arabe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales