Les Houthistes envoient des centaines de combattants reprendre des territoires dans le Hadramaout

Des partisans du président yéménite dans les rues d'Aden© Reuters / Stringer Source: Reuters
Des partisans du président yéménite dans les rues d'Aden

Les rebelles houthis ont envoyé plusieurs centaines de combattants dans le sud-est du pays, à Hadramaout, une ville voisine d’Aden, qu’ils ont été forcés d’évacuer après l’attaque de la coalition menée par l’Arabie saoudite.

Après la prise du palais, dernier symbole de l'Etat qui n'était pas aux mains des Houthis, les comités populaires, une force paramilitaire qui soutient le président Abd Rabbo Mansour Hadi, ont été engagés dans de violents combats avec les rebelles, selon des sources venant des services de sécurité.

En parallèle à ces violents combats, le groupe terroriste  a profité du chaos qui règne dans le pays et s’est emparé vendredi d’une base militaire dans la ville d’Al-Mukalla dans le sud-est du pays. Auparavant, les terroristes avaient libéré 300 détenus d’une prison de cette même ville.    

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales