Ron Paul : les politiques du Fonds monétaire international en Ukraine sont irresponsables

Ron Paul© Source : Wikipédia
Ron Paul

La décision du Fonds monétaire international de prolonger le programme de soutien à Kiev ne sert qu’à imposer l'agenda américain en politique étrangère et ne sauvera pas l’Ukraine de la débâcle économique, à en croire le représentant texan Ron Paul.

«Un institut financier responsable n’allait pas accorder un nouveau prêt de 16 à 37 milliards d’euros à un emprunteur qui essaie déjà de rembourser le prêt existant de plusieurs milliards d’euros», a écrit l’ancien candidat à la présidentielle américaine Ron Paul.

Le prolongement du programme d'aide à  pour quatre ans par le Fonds monétaire international a pour but officiel de soutenir la stabilisation économique et les réformes structurelles en Ukraine. Cependant, Ron Paul affirme qu'un nouveau prêt n'aiderait en rien le gouvernement ukrainien dont l'allié américain est le principal contributeur du Fonds monétaire international.

«Ce nouveau prêt n’a pas beaucoup de sens d'un point de vue économique, il sert essentiellement à conforter l'alignement du gouvernement actuel à l’ordre du jour américain en  étrangère», selon l’ancien candidat à la présidentielle.

L’homme politique américain accuse le FMI «d’adapter» ses actions aux buts de la politique étrangère du gouvernement américain.

«Le FMI  est connu depuis longtemps pour son utilisation des deniers publics américains à des fins de soutien de régimes dictatoriaux et de politiques économiques peu judicieuses», a-t-il ajouté.

Bien que le président ukrainien Petro Porochenko ait fait passer des lois d'ajustement budgétaire et fiscal, les prêts continuent à échouer à promouvoir la libre concurrence, si l'on en croit Ron Paul.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales