Mystérieux monument, les Georgia Guidestones démolies après une attaque à l'explosif

Mystérieux monument, les Georgia Guidestones démolies après une attaque à l'explosif© Capture d'écran Twitter/@GBI_GA
Capture d'écran d'un extrait de vidéosurveillance montrant l'explosion diffusée par le GA state bureau of investigation.
Suivez RT France surTelegram

Les Georgia Guidestones, mystérieux et controversé monument de granit censé préserver un message à l'humanité en cas de catastrophe, a été endommagé par une explosion, puis démoli dans la foulée pour raisons de sécurité.

Il était censé durer pour l'éternité, il aura tenu en fait une quarantaine d'années. Les Georgia Guidestones, imposants blocs de granits assemblés et orientés pour suivre la trajectoire du soleil, à l'instar du monument celte de Stonehenge, en Grande-Bretagne, et qui avaient pour but de préserver un message pour guider l'humanité vers un «âge de la raison», ont été partiellement détruites au cours d'une attaque à l'explosif dans la nuit du 6 juillet. 

Les enquêteurs du GA Bureau of Investigation, agence de l'Etat de Géorgie, ont diffusé sur Twitter des images de vidéosurveillance montrant l'explosion qui a pulvérisé un pan du monument sur lesquels figurent dix commandements à l'humanité écrits dans huit langues, à savoir l'anglais, l'espagnol, le russe, le chinois, l'arabe, l'hébreu, le hindi et le swahili. Une autre séquence montre une voiture grise quitter les lieux. Aucun signalement de suspect potentiel n'a été diffusé. 

Très endommagé, le monument a ensuite été totalement démoli pour raisons de sécurité. 

Ce mystérieux monument a été construit en 1980 sur un terrain privé et ses commanditaires ne se sont jamais déclarés publiquement. Une plaque sur le site les décrits comme «un petit groupe d'Américains qui recherchent l'âge de la raison». Il est devenu avec le temps une attraction touristique mais a fait l'objet de plusieurs controverses pour le contenu de son message. 

Le premier commandement figurant sur les pierres préconisait de maintenir la population mondiale «en dessous de 500 millions d'individus en perpétuel équilibre avec la nature», soit un peu plus que la population actuelle des Etats-Unis. Le second commandement suggère de guider «la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité», ce qui a été perçu par ses détracteurs comme une apologie de l'eugénisme. 

Lucas Léger

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix