La Biélorussie a intercepté des missiles tirés depuis l'Ukraine, selon Loukachenko

La Biélorussie a intercepté des missiles tirés depuis l'Ukraine, selon Loukachenko© VIKTOR DRACHEV / AFP
Un système anti-aérien russe en action lors d'exercices militaires conjoints russo-biélorusses près de Baranovitchi en Biélorussie, le 29 septembre 2009 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a affirmé ce 2 juillet que son armée avait abattu «environ trois jours» plus tôt des missiles tirés depuis l'Ukraine, dont les cibles se trouvaient en Biélorussie.

«On nous provoque. Je dois vous dire qu'il y a environ trois jours, peut-être plus, on a essayé depuis l'Ukraine de frapper des cibles militaires en Biélorussie. Dieu soit loué, nos systèmes anti-aériens Pantsir ont intercepté tous les missiles tirés par les forces ukrainiennes», a affirmé le président biélorusse Alexandre Loukachenko, cité par l'agence de presse publique Belta ce 2 juillet. 

Le dirigeant a tenu à ajouter : «Je vous le répète, comme je l'ai dit il y a plus d'un an, nous n'avons pas l'intention de combattre en Ukraine.»

En effet, la Biélorussie ne participe pas à l'opération militaire lancée par la Russie en Ukraine le 24 février dernier – ce pays a d'ailleurs accueilli des pourparlers de paix entre les parties russe et ukrainienne. Néanmoins, selon notamment l'AFP, le territoire biélorusse aurait servi de base arrière à l'armée russe et des troupes se seraient élancées depuis celui-ci au début de l'opération, en direction de Kiev.

Sous lourdes sanctions occidentales à l'instar de la Russie, la Biélorussie coopère de manière étroite avec Moscou sur les plans économique et militaire. La semaine dernière, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que son pays allait livrer «dans les prochains mois» à Minsk des complexes de missiles tactiques Iskander-M, capables de transporter des ogives nucléaires.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix