Opération militaire russe en Ukraine : la France dit souhaiter «la victoire» de Kiev

- Avec AFP

La cour du palais de l'Elysée, le 7 mai 2022 (image d'illustration).© Lewis Joly Source: AP
La cour du palais de l'Elysée, le 7 mai 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Faisant écho à la récente irritation exprimée par Kiev après un appel d'Emmanuel Macron à «ne pas humilier la Russie» sur le dossier ukrainien, la présidence française a assuré que Paris souhaitait «la victoire de l'Ukraine».

«Comme le président a eu l'occasion de le dire, nous souhaitons la victoire de l'Ukraine. Nous souhaitons que l'intégrité territoriale de l'Ukraine soit rétablie. Nous souhaitons que ce conflit, que cette guerre de la Russie contre l'Ukraine cesse le plus vite possible», a déclaré un conseiller du président français Emmanuel Macron, cité ce 10 juin par l'AFP.

La France serait par ailleurs prête à participer à une «opération» permettant «d'accéder au port d'Odessa en toute sécurité» et d'exporter les céréales ukrainiennes vers les pays qui en ont besoin. «Nous sommes à disposition des parties pour au fond que se mette en place une opération qui permettrait d'accéder au port d'Odessa en toute sécurité, c'est-à-dire de pouvoir faire passer des bateaux en dépit du fait que la mer est minée», a ainsi déclaré la présidence française.

La mise en avant de telles positions par l'Elysée survient une semaine après les vives remontrances faites par le ministre ukrainien des Affaires étrangères à l'endroit de Paris, en réaction à une interview du chef d'Etat français lors de laquelle il avait appelé à «ne pas humilier la Russie» afin de «construire une rampe de sortie par des moyens diplomatiques» au conflit ukrainien.

A la mi-mai déjà, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait lui-même reproché à son homologue français de vouloir «faire des concessions diplomatiques» à la Russie, accusation face à laquelle l'Elysée s'était rapidement défendu.

Macron prépare un déplacement en Europe de l'est

Le président Emmanuel Macron se rendra le 14 juin en Roumanie, pour rencontrer les troupes françaises qui y sont stationnées, puis en Moldavie le 15 juin afin d'affirmer son soutien à ce pays affecté par le conflit en Ukraine.

La présidence française a précisé qu'une visite du chef de l'Etat en Ukraine se déroulerait à une date qui n'a pas été encore fixée, au moment où elle sera «utile au président Volodymyr Zelensky».

En Roumanie, Emmanuel Macron sera rejoint par le président roumain Klaus Iohannis sur la base de l'OTAN où est stationnée l'armée française avec d'autres militaires de pays de l'Alliance atlantique, dont quelque 300 Belges. Il exprimera «un message très clair de notre engagement auprès des alliés de l’OTAN et des partenaires européens», selon l'Elysée.

Quelque 500 militaires français y sont présents depuis le 26 février, où la France agit en nation-cadre des forces de l'OTAN. Elle y a également récemment déployé un système de défense sol-air de dernière génération.

Le 24 février, Vladimir Poutine avait annoncé le lancement d'une «opération militaire spéciale» en Ukraine visant selon ses termes à «démilitariser» et «dénazifier» le pays, dans l'objectif de protéger les populations du Donbass, en proie à des bombardements depuis le coup d'Etat de 2014. Cette offensive est dénoncée par Kiev et ses alliés comme une guerre d'invasion et a donné lieu à de nombreuses sanctions des pays occidentaux contre la Russie.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix