Zelensky accuse Macron de vouloir faire des concessions diplomatiques à Poutine, l'Elysée se défend

- Avec AFP

Volodymyr Zelensky avant sa rencontre avec la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, à Kiev, le 30 avril 2022 (image d'illustration).© Bureau de presse de la présidence ukrainienne Source: AP
Volodymyr Zelensky avant sa rencontre avec la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, à Kiev, le 30 avril 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'Elysée a assuré qu'Emmanuel Macron n'avait «jamais rien discuté avec Vladimir Poutine sans l'accord du président Zelensky», après que ce dernier a reproché au chef d'Etat français de vouloir «faire des concessions diplomatiques» à la Russie.

«Le président de la République n'a jamais rien discuté avec Vladimir Poutine sans l'accord du président Zelensky. Il a toujours dit que c'était aux Ukrainiens de décider des termes de leur négociation avec les Russes», s'est défendu l'Elysée auprès de l'AFP le 13 mai alors que le président ukrainien a, la veille au soir, reproché à Emmanuel Macron la position qu'il avait exprimée en début de semaine afin de mettre un terme à l'opération militaire russe en Ukraine. Le président français avait en effet affirmé le 9 mai que, pour mettre fin au conflit ukrainien, la paix devrait se construire sans «humilier» la Russie.

«Il ne faut pas chercher une porte de sortie pour la Russie, et Macron le fait en vain», avait en réaction regretté Volodymyr Zelensky le 12 mai sur la chaîne de télévision italienne RAI 1. «Je sais qu'il voulait obtenir des résultats dans la médiation entre la Russie et l'Ukraine, mais il n'en pas a eu», a-t-il asséné.

«Macron n'a pas besoin de faire des concessions diplomatiques [à la Russie] maintenant», a encore considéré Volodomyr Zelensky, qualifiant la démarche de son homologue français de «pas très correcte» alors qu'elle permettrait selon lui à Vladimir Poutine de «sauver la face».

Le président ukrainien a par ailleurs estimé que «le temps de se mettre autour d'une table avec la Russie [était] terminé». «Ce n'est plus possible», a-t-il lâché. Volodymyr Zelensky a toutefois répété son envie de rencontrer Vladimir Poutine, «mais seulement avec lui, sans aucun médiateur, et avec une approche de dialogue, pas [en lançant] des ultimatums», a-t-il précisé. Après plusieurs sessions de pourparlers entre Moscou et Kiev au mois de mars, les discussions sont depuis à l'arrêt.

Pour rappel, l'offensive russe en Ukraine, dénoncée par Kiev et les Occidentaux comme une guerre d'invasion, a été lancée le 24 février. Selon le président russe Vladimir Poutine, cette opération militaire spéciale vise à «démilitariser» et «dénazifier» l'Ukraine et à porter secours aux Républiques autoproclamées du Donbass (reconnues par Moscou), dont les populations seraient menacées de «génocide».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix