Echange téléphonique Poutine-Macron : le président russe demande l'arrêt des livraisons d'armes

Echange téléphonique Poutine-Macron : le président russe demande l'arrêt des livraisons d'armes© Sputnik Source: AP
Vladimir Poutine au téléphone à Saint-Pétersbourg le 27 décembre (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Vladimir Poutine a félicité Emmanuel Macron pour sa réélection au cours d'un nouvel échange téléphonique, puis les deux dirigeant ont abordé la question ukrainienne dans un contexte de tension croissante entre la Russie et l'Union européenne.

Un nouvel entretien téléphonique entre les présidents français et russe – le premier depuis la réélection d'Emmanuel Macron – a eu lieu le 3 mai. Après que Vladimir Poutine ait félicité son homologue français à l'occasion de sa victoire à la présidentielle, les discussions se sont portées sur la situation en Ukraine.

Le président russe a confirmé à son homologue français que les forces russes respectaient l'accord convenu avec le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres le 26 avril «pour l'évacuation des civils retenus à l'usine Azovstal par les nationalistes [ukrainiens à Marioupol]», selon un communiqué diffusé par le Kremlin.

Il a été noté que l'Occident pourrait contribuer à mettre fin à ces atrocités en exerçant une influence nécessaire sur les autorités de Kiev ainsi qu'en arrêtant ses livraisons d'armes en Ukraine

«L'attention a été attirée sur la négligence des pays membres de l'Union européenne face aux crimes commis par des combattants ukrainiens, aux bombardements massifs de villes et localités du Donbass entraînant la mort de civils», est-il ajouté dans le communiqué.

«Il a été noté que l'Occident pourrait contribuer à mettre fin à ces atrocités en exerçant une influence nécessaire sur les autorités de Kiev ainsi qu'en arrêtant ses livraisons d'armes en Ukraine», est-il encore précisé dans le texte.

Vladimir Poutine a par ailleurs fait savoir que la Russie était toujours «ouverte au dialogue» avec Kiev en dépit des «actions incohérentes» du gouvernement ukrainien et du fait qu'il ne soit pas «prêt à un travail approfondi».

La France demande l'arrêt «de la guerre d’agression menée par la Russie»

De son côté, la partie française a mis l'accent sur «l’extrême gravité des conséquences de la guerre d’agression menée par la Russie», selon un communiqué publié par l'Elysée résumant l'échange.

«Le président de la République a appelé la Russie à être à la hauteur de ses responsabilités de membre permanent du Conseil de sécurité en mettant un terme à cette agression dévastatrice», est-il affirmé.

Emmanuel Macron a en outre «exprimé sa profonde préoccupation concernant Marioupol et la situation dans le Donbass, et appelé la Russie à permettre la poursuite des évacuations de l’usine d’Azovstal». 

Côté alimentaire, le chef d'Etat français a demandé à Vladimir Poutine de «lever le blocus russe des exportations de denrées alimentaires ukrainiennes par la Mer noire au regard de ses conséquences sur la sécurité alimentaire mondiale».

Cette inquiétude de la France a également été rapportée par le Kremlin dans son compte rendu, dans lequel il est précisé que Vladimir Poutine a fait savoir que les sanctions occidentales contre la Russie aggravaient les choses. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix