Les autorités de République populaire de Donetsk annoncent la prise de la localité clé de Lyman

Les autorités de République populaire de Donetsk annoncent la prise de la localité clé de Lyman© RIA Novosti
Drapeau de la République populaire de Donetsk, république autoproclamée non-reconnue par l'Ukraine mais reconnue par la Russie (image d'illustration).RI
Suivez RT France surTelegram

Les autorités de la République autoproclamée de Donetsk, reconnue par Moscou, ont annoncé la «libération » de la localité de Lyman, avec l'aide de la République de Lougansk et des forces russes. Lyman constitue un important nœud ferroviaire.

«Au 27 mai 2022, le groupe des troupes de la RPD [République populaire de Donetsk] et de la RPL [République populaire de Lougansk], avec l’appui des forces armées de la Fédération de Russie, a libéré et pris pleinement sous contrôle 220 localités sur le territoire de la République populaire de Donetsk, y compris Krasny Liman», a annoncé sur sa chaîne Telegram l’état-major de la défense territoriale de la République populaire de Donetsk. La localité de Liman constitue un important nœud ferroviaire, qui ouvre la route vers les grandes villes de Slaviansk et Kramatorsk.

Les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, dans le Donbass, sont en lutte contre Kiev, qui ne reconnaît pas leur indépendance vis-à-vis de l'Ukraine. La Russie a en revanche reconnu l'indépendance de ces deux territoires le 21 février, trois jours avant de déclencher une «opération militaire spéciale» en Ukraine. Celle-ci vise, selon le président russe Vladimir Poutine, à porter secours aux populations du Donbass qui seraient menacées de «génocide», mais aussi à démilitariser et «dénazifier» l'Ukraine.

Les forces armées russes combattent donc depuis trois mois l'armée ukrainienne et les combattants nationalistes pro-Kiev, aux côtés des deux républiques populaires du Donbass. Kiev et ses alliés occidentaux dénoncent de leur côté une guerre d'invasion ; les Etats-Unis et les pays de l'Union européenne ont pris, dans ce contexte, de nombreuses et importantes sanctions antirusses.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix