L'Iran pourrait interdire les produits de consommation américains

Serait-ce un regain de tension entre Téhéran et Washington ? Source: Reuters
Serait-ce un regain de tension entre Téhéran et Washington ?

Mohammad Rez Nematzadeh, ministre de l'Industrie, des Mines et du Commerce a publié une directive visant à prohiber toute entrée de produits de consommation américains dans le pays.

L'Iran envisagerait de tout simplement se passer des produits de l'Oncle Sam. Selon la directive publiée sur le site du ministère de l'Industrie, cette décision viserait à «renforcer la production nationale» : «Il est nécessaire d'empêcher l'entrée de produits de consommation américains et interdire les produits qui symbolisent la présence des Etats-Unis dans le pays.»

Cette une lettre du guide suprême, Ali Khamenei, écrite le 21 octobre qui a tout déclenché. Adressée au président Hassan Rohani, elle pointait «la nécessité de renforcer la production nationale et d'empêcher les importations sans limite, en particulier l'entrée de tout produit de consommation en provenance des Etats-Unis».

Pour rappel, un accord sur le nucléaire entre l'Iran et les grandes puissances, Etats-Unis en tête, a été conclu en juillet dernier. Il prévoit une levée progressive des sanctions économiques contre l'Iran si ce dernier accepte de limiter son programme nucléaire pendant une période de dix à quinze ans. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales