Sergueï Lavrov : Il faut identifier clairement les opposants des terroristes en Syrie

Sergueï Lavrov et Staffan de Mistura Source: RIA NOVOSTI
Sergueï Lavrov et Staffan de Mistura

Le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, s’est entretenu mercredi, à Moscou, avec l'envoyé de l'ONU pour la paix, Staffan de Mistura, afin d’évoquer la crise syrienne. S’en est suivie une conférence de presse.

Au cours de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, le diplomate russe a noté deux choses : premièrement, une liste de l’opposition syrienne doit être élaborée rapidement. Deuxièmement, les participants à la réunion de Vienne doivent se mettre d’accord sur les groupes terroristes à prendre pour cible.

«La question essentielle qui doit être prise en compte dans les jours qui viennent est de mettre en lumière qui constitue l’opposition syrienne «modérée», et qui doit devenir un partenaire des négociations, que Staffan de Mistura et son équipe préparent dans le cadre du règlement politique de la crise syrienne», a annoncé au cours de la conférence de presse Sergueï Lavrov.

Ce dernier a à son tour expliqué que c’est la communauté internationale qui doit aider le pouvoir légitime syrien et l’opposition, à s’intégrer dans le dialogue entamé à Vienne sur la résolution de la crise syrienne, et ce dans les plus brefs délais.

Les deux diplomates sont tombés d’accord sur le sort du président Bachar el-Assad. Il doit en effet être résolu par le peuple syrien lui-même dans le cadre d’un processus politique qui est en train d’être élaboré par les participants du groupe de Vienne.

Il est question de savoir quand cette rencontre entre le pouvoir légitime et celui de l’opposition pourrait avoir lieu. Staffan de Mistura a annoncé, que l’ONU est prête à lancer ce processus de consultation sur-le-champ et à organiser une rencontre inter-syrienne à Genève.

Le 30 octobre dernier, les représentants de 19 pays sont venus à Vienne pour tenter d’aboutir à une solution politique à la crise syrienne. Les négociations se sont achevées avec certaines avancées et l’annonce d’une nouvelle réunion dans deux semaines.

Aller plus loin : l'armée russe a bombardé des cibles en Syrie grâce à des informations de l'opposition syrienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales