Les pilotes russes et américains ont mené un premier entraînement conjoint en Syrie

Source: RIA NOVOSTI

Les avions de la coalition dirigée par les Etats-Unis et ceux de Moscou, de même que les services terrestres des deux camps, ont effectué une première séance d’exercices conjointe dans le ciel au-dessus de la Syrie.

«Les équipages des avions russes et américains ont effectué un rapprochement à la distance minimale de sécurité, ont établi le contact sur une fréquence préalablement définie et ont échangé des messages des paramètres de leurs vols en russe et en anglais», a fait savoir ce mardi Andreï Kartapolov, un responsable de la Défense russe.

L’entraînement a eu lieu vers midi (heure locale) au-dessus du centre de la Syrie et a duré trois minutes, a précisé sa collègue du Pentagone Michelle Baldanza. Un avion russe et un américain ont participé à l’entraînement, dont l’objectif était d’établir un schéma élaboré de contacts dans le cas où les avions se croisent lors d’opérations militaires.

En savoir plus : La Russie, la «menace numéro un» pour les Etats-Unis, estime un général américain

Cette opération a été entreprise dans le cadre du Mémorandum sur les questions de sécurité des vols en Syrie. Comme l’a précisée la défense russe, ce document prévoit la création de chaîne de communications 24 heures sur 24 entre les organes militaires russes et américains. Le mémorandum définit également le mécanisme d’interaction des militaires, y compris l’aide mutuelle dans les situations d’urgence.

Le 30 septembre, la Russie a entamé une opération militaire aérienne contre les terroristes en Syrie suite à la demande du président du pays Bachar el-Assad. D’après les données du Kremlin, depuis le début de l’opération, les avions russes ont frappé 2 084 cibles terroristes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales