L'OTAN annonce le déploiement des éléments de sa Force de réaction en Europe orientale

- Avec AFP

Jens Stoltenberg, à Bruxelles le 25 février 2022.© Olivier Matthys Source: AP
Vidéo
Jens Stoltenberg, à Bruxelles le 25 février 2022.
Suivez RT France surTelegram

L'OTAN a commencé à déployer des éléments de sa Force de réaction pour renforcer son dispositif de défense. Pour son secrétaire général il s'agit d'«éviter des débordements sur le territoire de l'Alliance» après l'opération russe en Ukraine.

L'OTAN va déployer des éléments de sa Force de réaction pour réagir à toute éventualité, selon une annonce le 25 février du secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg.

«Les forces ukrainiennes se battent courageusement et sont en mesure d'infliger des dommages aux forces russes qui les envahissent», a ainsi affirmé Jens Stoltenberg.

«Nous déployons pour la première fois la Force de réaction au titre de la défense collective pour éviter des débordements sur le territoire de l'Alliance», a-t-il précisé à l'issue d'un sommet des dirigeants de l'Alliance organisé en visioconférence. Une cyber-attaque contre un des 30 pays de l'OTAN peut activer la défense collective des alliés, selon Jens Stoltenberg.  

«La Russie a lancé une invasion totale de l'Ukraine avec l'objectif affiché de renverser le gouvernement en marchant sur Kiev», a-t-il souligné avant d'ajouter en forme de mise en garde : «Mais les objectifs du Kremlin ne se limitent pas à l'Ukraine.»

«Poutine a exigé le retrait des forces de l'Alliance des territoires de tous les pays qui ont adhéré depuis 1997», a-t-il également rappelé avant de préciser la démarche de l'Alliance :«La réponse est un renforcement de la posture de dissuasion et de la défense des alliés avec ce déploiement de ces éléments.»

La force compte 40 000 militaires et son fer de lance est une force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (VJTF) de 8 000 combattants actuellement commandée par la France. Elle comprend une brigade multinationale et des bataillons appuyés par des unités aériennes et maritimes et des forces spéciales.

Certaines unités peuvent être prêtes à se déplacer dans un délai de deux à trois jours, selon l'OTAN.

«Nous procédons maintenant à d’importants déploiements défensifs supplémentaires de forces dans la partie orientale du territoire de l’Alliance», ont précisé les dirigeants des pays de l'OTAN dans une déclaration publiée à l'issue du sommet.

Auteur: RT France

Une brigade blindée de l'armée américaine arrive en Allemagne

Le président français Emmanuel Macron a annoncé la décision d'accélérer le déploiement de plusieurs centaines de soldats français en Roumanie et d'envoyer un nouveau contingent en Estonie au sein de la présence avancée de l'Alliance.

Le Pentagone a annoncé l'envoi d'une brigade blindée en Allemagne, ce qui portera à près de 100 000 le nombre de soldats américains déployés en Europe.

Le Royaume-Uni est également prêt à accroître son soutien militaire à l'Alliance, selon le Premier ministre Boris Johnson.

«Les mesures que nous prenons sont et demeurent préventives, proportionnées et non constitutives d’une escalade», ont insisté les dirigeants de l'Alliance dans leur déclaration.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix