L’Estonie va retirer ses forces armées du Mali

L’Estonie va retirer ses forces armées du Mali© Thomas COEX Source: AFP
Le patch de la force opérationnelle Takuba déployée au Mali le 7 décembre 2021 (illustration)
Suivez RT France surTelegram

L’Estonie a décidé de retirer ses forces du Mali. Le pays balte a justifié sa décision en pointant du doigt l'attitude hostile du pouvoir malien et l'impossibilité pour les forces armées estoniennes de poursuivre leur mission.

Comme le rapporte l'agence de presse turque Anadolu, l'Estonie va prochainement retirer ses forces déployées au Mali. L'annonce a été faite le 14 février par le ministre estonien de la Défense Kalle Laanet dans un entretien au quotidien local Postimees, le retrait officiel devant être annoncé le 16 février.

«Les élections démocratiques ne sont plus prévues, ce qui était l'un des aspects les plus importants de l'accord [pour fournir une aide militaire]», a déclaré Kalle Laanet, avant d'affirmer qu'«il n’est plus possible de continuer dans de telles conditions, et tous les autres alliés sont d’accord». 

Le ministre estonien de la Défense a confirmé que les alliés européens dont les forces armées sont déployées au Mali avaient convenu lors d'une réunion le 11 février qu'il n'était plus possible de poursuivre leur mission d'assistance militaire du fait de l'attitude hostile du pouvoir malien. Il a néanmoins souligné que la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel se poursuivrait. 

L'annonce survient trois semaines après l'annonce par le Danemark du retrait de ses propres troupes du Mali. Le 24 janvier, le Mali avait demandé au pays nordique de retirer «immédiatement» la centaine de soldats arrivés il y a peu pour participer à la force Takuba initiée par la France. Les autorités maliennes affirment que ce déploiement est intervenu sans leur aval.

Les forces armées estoniennes sont déployées dans le cadre de la force Takuba, composée principalement d'unités des forces spéciales de plusieurs pays de l'Union européenne. Elle est placée sous commandement français et assiste les forces armées maliennes dans les opérations antiterroristes qu’elles mènent dans le pays.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix