La Russie renvoie les troupes déployées près de la frontière avec l'Ukraine dans leurs garnisons

Suivez RT France surTelegram

Le ministère russe de la Défense a annoncé que les troupes déployées près de la frontière avec l'Ukraine avaient commencé à regagner leurs garnisons. Le Kremlin a évoqué un «processus habituel» mettant fin, comme prévu, aux exercices militaires.

Le 15 février, un porte-parole du ministère russe de la Défense a fait savoir que les troupes russes stationnées à proximité de la frontière avec l'Ukraine avaient entamé un retour vers leurs garnisons, mettant fin aux exercices militaires menés par la Russie.

«Les unités des districts militaires du Sud et de l'Ouest qui ont achevé leurs tâches, ont déjà commencé à procéder au chargement sur les moyens de transports ferroviaires et routiers et commenceront à retourner vers leurs garnisons aujourd'hui», a expliqué Igor Konachenkov, cité par plusieurs agences de presse russes.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré aux journalistes : «Nous avons toujours dit qu'après l'achèvement des exercices, [...] les troupes retourneraient dans leurs garnisons d'origine. C'est ce qui se passe là, c'est le processus habituel.»

Contrairement aux affirmations américaines, répétées en dépit des nombreux démentis de Moscou, l'hypothèse d'une invasion de l'Ukraine par la Russie semble donc prendre du plomb dans l'aile.

Ce retrait intervient alors que le chancelier allemand, Olaf Scholz, doit rencontrer ce même jour le président russe Vladimir Poutine pour évoquer les tensions autour de l'Ukraine.

Depuis plusieurs semaines, les Occidentaux, et plus particulièrement les Américains, accusent la Russie de vouloir mener une grande offensive contre ses voisins ukrainiens. Un scénario maintes fois démenti par la Russie, qui prête aux Occidentaux l'intention d'envenimer la situation dans la région.

Ces derniers ont d'ailleurs récemment annoncé le déploiement de troupes en Europe de l'Est ainsi que l'envoi de millions de dollars et la fourniture de matériel militaire à Kiev.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix