Ukraine : au téléphone avec Poutine, Macron plaide pour un «dialogue» sur la stabilité de l'Europe

Emmanuel Macron© Ian LANGSDON / POOL / AFP
Emmanuel Macron au téléphone avec Joe Biden en novembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le président russe s'est entretenu avec son homologue français cinq jours après leur rencontre à Moscou. Selon l'Elysée, Emmanuel Macron a souligné qu'un «dialogue sincère» n'était pas «compatible avec une escalade» à la frontière russo-ukrainienne.

Lors d'un appel téléphonique de 1 heures 40 avec Vladimir Poutine ce 12 février, le président Emmanuel Macron a estimé qu'un «dialogue sincère [n'était] pas compatible avec une escalade» militaire à la frontière russo-ukrainienne, selon un compte rendu de l'Elysée.

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont «tous deux exprimé une volonté de poursuivre le dialogue» sur les «voies pour avancer sur la mise en œuvre des accords de Minsk» sur le Donbass et sur «les conditions de la sécurité et de la stabilité en Europe», a ajouté la présidence française.

Celle-ci a souligné par la suite avoir redit à Vladimir Poutine la «détermination à réagir» des Occidentaux en cas d'opération militaire russe en Ukraine — un scénario démenti par Moscou.

Le Kremlin a pour sa part rapporté que Vladimir Poutine avait «de nouveau attiré l'attention [de son homologue] sur l'absence de réponse substantielle de la part des Etats-Unis et de l'OTAN» aux propositions russes de garanties de sécurité mutuelle. La Russie réclame notamment l'arrêt de l'extension de l'OTAN et la limitation des déploiements militaires occidentaux à ses frontières, mais ces propositions n'ont pas rencontré l'avis favorables de Washington et de l'Alliance militaire.

Selon la même source, il a par ailleurs déploré la réticence des principaux pays occidentaux à «pousser les autorités de Kiev à mettre en œuvre les accords de Minsk». Toujours d'après le Kremlin, les deux dirigeants ont également «discuté de la situation liée aux spéculations provocatrices quant à une prétendue "invasion russe" de l'Ukraine, qui s'accompagnent de livraisons d'ampleur d'armements modernes à ce pays». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix