L'Autriche interdit à son tour les «convois de la liberté» qui voulaient converger vers Vienne

- Avec AFP

L'Autriche interdit à son tour les «convois de la liberté» qui voulaient converger vers Vienne© Lisa Leutner Source: AP
Policiers autrichiens à Vienne, le 21 janvier 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Alors que le mouvement des «convois de la liberté» contre les mesures sanitaires a traversé l'Atlantique pour se répandre dans les pays d'Europe qui appliquent des restrictions, l'Autriche l'interdit à son tour les blocages après Paris et Bruxelles.

La police autrichienne a annoncé le 10 février l'interdiction des «convois de la liberté» inspirés du mouvement lancé au Canada contre les restrictions sanitaires, invoquant une nuisance «inacceptable». 

Plusieurs centaines de véhicules avaient prévu de converger le 11 février vers le centre de Vienne ainsi qu'à proximité d'un grand parc public.

Dans un message publié sur Twitter, la police a déclaré craindre ouvertement «une volonté de blocage» des artères principales de circulation. 

Elle évoque aussi «une nuisance inacceptable en termes de bruit dans une zone de loisirs très fréquentée», et un risque de pollution par «les émissions de gaz» à effet de serre. Des convois similaires ont aussi été interdits à Bruxelles et Paris.

Ce 10 février, la police canadienne a menacé pour la première fois de sévir contre l'occupation des rues de la capitale Ottawa qui dure depuis fin janvier. 

Initialement baptisé «convoi de la liberté», le mouvement visait à l'origine à protester contre la décision canadienne d'obliger les camionneurs à être vaccinés pour franchir la frontière avec les Etats-Unis. 

Mais il s'est rapidement transformé en fronde contre les mesures sanitaires dans leur ensemble et contre le gouvernement canadien. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix