Etats-Unis : des parents d'élèves non masqués menacés de signalement à la protection de l'enfance

Etats-Unis : des parents d'élèves non masqués menacés de signalement à la protection de l'enfance© Brittainy Newman Source: AP
Des élèves portant des masques montent à bord d'un bus scolaire à New York, le 21 décembre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une commission scolaire en Californie a prévenu dans une lettre certaines familles qu'elles pourraient faire l'objet de poursuites si leurs enfants continuaient à venir sur le campus sans masque.

La commission scolaire de Ripon, en Californie, a averti le 3 février certains parents d'élèves de «potentielles mesures» pouvant être prises contre les enfants qui ne respecteraient pas le port obligatoire du masque sur le campus, notamment des poursuites judiciaires ou des signalements à la protection de l'enfance.

Dans une lettre envoyée aux parents, rapportée par le blog conservateur RedState, l'autorité scolaire les invite à «retirer» leurs enfants du campus s'ils ne portent pas de masque. La missive précise que les enfants qui ne se conforment pas à cette règle pourraient être accusés d'amener un «danger clair et imminent pour la vie, la sécurité ou la santé des autres élèves ou du personnel scolaire».

Des enfants signalés absents ?

Selon la commission, interrogée par l'antenne locale d'ABC, cette lettre a été envoyée en réponse à la demande de «quelques familles isolées» dont les enfants sont à l'école primaire de Ripon, qui «exigeaient des informations sur les conséquences juridiques potentielles après avoir refusé que leur enfant porte un masque». L'une de ses conséquences pourrait être, de la part de la commission scolaire, de «contacter les services de protection de l'enfance et de leur demander de venir chercher les enfants sur le campus, au motif qu'ils ont été abandonnés» par leurs parents. L'enfant pourrait également être signalé absent, quand bien même il se trouverait sur le campus.

«Encore une fois, la commission espère ne pas être obligée d'envisager ces mesures certes plus drastiques, mais les mesures qu'elle sera dans l'obligation de prendre au final seront dictées par vos actions à cet égard», est-il expliqué dans la lettre.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix