Jeux Olympiques de Pékin : l'Inde annonce un boycott diplomatique à la dernière minute

Jeux Olympiques de Pékin : l'Inde annonce un boycott diplomatique à la dernière minute© Indian Army Source: AP
Une rencontre entre des soldats indiens et chinois le 10 février 2021 dans le Ladakh (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le pays ne sera pas représenté lors de la cérémonie d'ouverture des JO d'hiver de Pékin, dénonçant la participation d'un militaire impliqué dans les affrontements frontaliers de 2020 entre la Chine et l'Inde au relais de la flamme olympique.

«Il est [...] regrettable que la partie chinoise ait choisi de politiser un événement comme les Jeux olympiques», a déclaré le porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères le 3 février, lors d'un discours télévisé dans lequel il a annoncé qu'aucun diplomate de l'ambassade indienne ne serait présent à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pékin ce 4 février. La décision est motivée par la participation de Qi Fabao, commandant d'un régiment de l'armée chinoise, au parcours de la flamme jusqu'au chaudron olympique. Celui-ci était présent lors du violent combat qui avait opposé des soldats indiens et chinois dans la zone frontalière de Galwan, dans la nuit du 15 au 16 juin 2020, provoquant la mort d'au moins 20 soldats indiens et de quatre militaires chinois.

Le choix de Qi Fabao a réveillé des souvenirs douloureux côté indien, d'autant plus que le commandant, grièvement blessé à la tête pendant cette bataille, a été décrit comme un «héros» par le média chinois Global Times et choisi à ce titre pour faire partie des 1 200 porteurs de la flamme olympique. L'AFP rapporte également que Qi est apparu en décembre 2021 sur la chaîne chinoise CCTV pour annoncer qu'il était «prêt à retourner sur le champ de bataille». Du côté chinois, Hu Xijin, ancien rédacteur en chef du Global Times, a jugé que la participation de Qi était au contraire «un appel à la paix à la frontière entre la Chine et l'Inde et un appel à la paix dans le monde», relève CNN.

Les Etats-Unis ont décidé d'un boycott diplomatique des Jeux, en mettant en avant la politique chinoise en matière de droits de l'Homme, notamment dans la province de Xinjiang où se trouve la minorité des Ouïgours. La décision a été critiquée par Pékin comme relevant d'un «préjugé idéologique», tandis que le Danemark, le Canada, le Japon, le Royaume-Uni et l'Australie ont également décidé de ne pas participer. La France avait annoncé en décembre, par la voix de Jean-Michel Blanquer, qu'elle ne retenait pas cette option. 

Les boycotts diplomatiques signifient que les gouvernements n'enverront pas de délégations, mais que les athlètes continuent de participer aux Jeux. Pour l'Inde, seul le skieur Arif Mohammad Khan est inscrit dans la compétition. Dans la foulée de l'annonce officielle du boycott, la chaîne indienne Doordarshan a également annoncé qu'elle ne diffuserait pas les cérémonies d'ouverture et de clôture en direct. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix