Joe Biden annonce que le chef de Daesh s'est fait exploser lors d'un raid américain

Joe Biden annonce que le chef de Daesh s'est fait exploser lors d'un raid américain© Rahmat Gul Source: AP
Vidéo
Deux hélicoptères Black Hawk en Afghanistan, le 19 mars 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le chef de Daesh s'est fait exploser avec sa famille lors d'un assaut des forces spéciales étasuniennes contre son lieu de résidence. Un succès pour l'armée américaine a déclaré le président Joe Biden, ce 3 février.

Le président Joe Biden a affirmé ce 3 février que les forces spéciales américaines avaient éliminé une «menace terroriste majeure» lors d'une opération commando en Syrie, au cours de laquelle le chef du groupe de Daesh, Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi, s'est fait exploser dans «un ultime geste désespéré de couardise».

Le dirigeant de l'EI «a choisi de se faire exploser», «sans égard pour la vie de sa propre famille» et «plutôt que de faire face à la justice pour les crimes qu'il a commis», a déclaré le président américain lors d'une déclaration télévisée depuis la Maison Blanche.

Nous sommes à vos trousses

Des forces spéciales américaines ont été héliportées ce 3 février près de camps de déplacés de la localité d'Atmé, une région de la province d'Idleb dans le nord-ouest de la Syrie, lançant l'assaut contre al-Qourachi avant qu'il ne déclenche une bombe qui l'a tué ainsi que des membres de sa famille, dont des femmes et des enfants, avait indiqué plus tôt un responsable de la Maison Blanche.

Il s'agit de la plus importante opération des forces américaines en Syrie depuis la mort dans un raid similaire en octobre 2019 d'Abou Bakr al-Baghdadi, précédent chef de l'EI, qui s'était lui aussi fait exploser, comme l'a souligné Joe Biden.

Le président américain a aussi affirmé lors de son allocution avoir privilégié une opération commando pour éviter des victimes civiles.

«Sachant que ce terroriste avait choisi de s'entourer de familles, y compris d'enfants, nous avons fait le choix de lancer un raid des forces spéciales avec un risque beaucoup plus grand pour nos propres agents, plutôt que de le cibler [Qourachi] avec une frappe aérienne», a déclaré le président.

Tous les soldats américains impliqués dans l'opération sont sains et saufs, avait-il précisé plus tôt dans un communiqué.

«Nous sommes à vos trousses», a lancé Joe Biden à l'intention des dirigeants de groupes terroristes dans le monde.

Auteur: RT France

La Russie déclare «soutenir» les efforts «antiterroristes» des Etats-Unis

Surnommé «le professeur» ou «le destructeur», Amir Mohammed Saïd Abdel Rahman al-Mawla, djihadiste aux multiples alias présenté par le groupe djihadiste comme «l'émir» Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi, a notamment présidé au massacre de la minorité kurdophone des Yazidis.

La Russie a déclaré ce 3 février «soutenir» les efforts «antiterroristes» de Washington après cette annonce.

«Nous soutenons les efforts des autres Etats, y compris membres de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, dans le domaine antiterroriste», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, en soulignant que la Russie était «prête à coopérer avec tous les pays intéressés» pour lutter contre cette menace.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix