Lavrov et Blinken auront une conversation téléphonique le 1er février

Sergueï Lavrov au téléphone© Sergei Chuzavkov/AP
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s’entretiendra par téléphone avec le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, le 1er février 2022 (image d’illustration).
Suivez RT France surTelegram

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a déclaré que les prochaines discussions entre Sergueï Lavrov et Anthony Blinken se tiendraient par téléphone, aucune entrevue en face-à-face n'étant prévue pour l'instant.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le secrétaire d'Etat américain Anthony Blinken auront une conversation téléphonique le 1er février, a fait savoir à l'agence Tass la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. 

«Une rencontre en face-à-face n'est pas prévue», a-t-elle précisé, commentant les déclarations de la sous-secrétaire d'Etat américaine Victoria Nuland − qui s'est exprimée sur CBS le 30 janvier − au sujet d'un prochain contact entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays. «Le secrétaire d'Etat Blinken et le ministre des Affaires étrangères Lavrov devraient discuter dans la semaine à venir», avait indiqué Victoria Nuland.

Dans son interview à CBS, Victoria Nuland a aussi déclaré avoir décelé «des signes» montrant que la Russie étaient intéressée par un dialogue sur les réponses apportées par les Etats-Unis et l'OTAN à ses demandes en matière de sécurité et sur fond de crise ukrainienne, dans un contexte où les tensions restent très vives. «Nous voulons résoudre ces problèmes par la diplomatie», a indiqué la sous-secrétaire d'Etat, tout en rappelant que les Etats-Unis se disaient prêts à répondre à une hypothétique invasion russe du territoire ukrainien, ce que Moscou dément catégoriquement. Une gamme de sanctions est également envisagée par les Etats-Unis et leurs alliés, dont une exclusion de la Russie du système bancaire SWIFT.

Le 30 janvier, Sergueï Lavrov a, lui, annoncé que Moscou s'opposait toujours fermement à l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN, et continuerait à chercher des «garanties juridiquement contraignantes» qui prendraient en compte les «intérêts légitimes» de la Russie. La diplomatie russe va donc envoyer aux pays de l'OTAN et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) une «demande officielle les exhortant à préciser comment ils entendent mettre en œuvre leur engagement à ne pas renforcer leur sécurité au détriment de la sécurité des autres». «Nous ne voulons pas de guerre», a également rappelé Sergueï Lavrov.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix