La défense russe annonce avoir escorté trois avions français au dessus de la Mer noire (VIDEO)

La défense russe annonce avoir escorté trois avions français au dessus de la Mer noire (VIDEO)© Ministère russe de la Défense
Vidéo
Suivez RT France surTelegram

L'aviation militaire russe a escorté trois appareils français qui avançaient au-dessus des eaux neutres de la mer Noire. Selon Moscou, l'objectif de l'opération était d'éviter une violation du territoire de la Fédération de Russie.

Moscou a annoncé le 8 décembre avoir détecté trois avions français s’approchant des frontières russes, au-dessus des eaux neutres de la mer Noire. 

«Les équipages des chasseurs russes ont identifié les cibles aériennes en tant que deux chasseurs tactiques Mirage-2000 et Rafale, ainsi qu’un ravitailleur C-135 des forces aérospatiales françaises et les ont escortés au-dessus de la mer Noire», a fait savoir le ministère russe de la Défense par voie de communiqué.

Auteur: RT France

La Russie rappelle son attachement aux règles internationales d'utilisation de l'espace aérien

«Après avoir fait faire demi-tour aux avions militaires étrangers pour s’éloigner de la frontière nationale russe, les chasseurs russes sont retournés en toute sécurité à base d'origine», peut-on encore lire dans le texte qui explique que le territoire russe «n’a pas fait l’objet de violations».

«Les vols des chasseurs russes ont été effectués dans le strict respect des règles internationales d'utilisation de l'espace aérien au-dessus des eaux neutres sans traverser les routes aériennes et sans rapprochement dangereux avec les avions d'Etats étrangers», a également précisé le ministère.

Cette annonce survient au moment où les relations entre la Russie et plusieurs pays occidentaux sont fortement tendues dans le cadre du dossier ukrainien.

Depuis plusieurs semaines, Kiev et certains de ses alliés dont Washington ont exprimé leurs craintes quant à des mouvements de troupes au sein du territoire russe, à proximité de la frontière ukrainienne. La Russie a balayé à plusieurs reprises les rumeurs sur des préparatifs d'invasion de l'Ukraine, tout en rappelant qu'elle prenait des «mesures pour assurer [sa] sécurité si nécessaire».

La Russie a en outre fait part de ses propres inquiétudes concernant des manœuvres de navires militaires américaines en mer Noire, mer bordant les territoires russe et ukrainien. Dans ce contexte, Moscou estime qu'un engagement de Kiev à ne pas rejoindre l'OTAN contribuerait à faire décroître les tensions autour de l'Ukraine. Or pour l'instant, ni Kiev, ni Washington ne souhaitent s'engager à signer un accord bloquant l'extension de l'Alliance militaire à l'Est, même si la procédure d'adhésion de l'Ukraine à l'Alliance militaire occidentale, officiellement ouverte, piétine.

Ce 8 décembre, Vladimir Poutine a d'ailleurs rappelé l'opposition de la Russie à une intégration de l'Ukraine dans l'OTAN, estimant qu'il en découlerait un dangereux déploiement militaire à ses frontières.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix