Le PDG de BioNTech estime qu'un «nouveau vaccin» est nécessaire contre le variant Omicron

Le PDG de BioNTech estime qu'un «nouveau vaccin» est nécessaire contre le variant Omicron© Hannah Beier Source: Reuters
Cliché pris à Landsdale, aux Etats-Unis, le 5 décembre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Ugur Sahin a déclaré le 3 décembre qu'un nouveau produit pourrait être au point «en six semaines», avec des «premiers lots livrés en cent jours». En attendant, il a estimé qu'il fallait accélérer l'administration d'une troisième dose de rappel.

Face au variant Omicron du Covid-19, un rappel des actuels vaccins disponibles ne suffirait pas, selon le PDG de BioNTech, le laboratoire allemand qui a développé l'un d'entre eux en partenariat avec le géant américain Pfizer. Selon Reuters et le quotidien économique Handelsplatt, Ugur Sahin a estimé le 3 décembre durant une conférence qu'un «nouveau vaccin» allait être nécessaire, car Omicron «a de fortes chances d'échapper aux défenses du système immunitaire».

«Je crois fondamentalement qu'à un certain moment, nous aurons besoin d'un nouveau vaccin contre ce variant. La question est de savoir dans quelle mesure il doit être disponible de toute urgence», a déclaré le cofondateur du laboratoire allemand. Il a par ailleurs estimé que le nouveau variant pourrait causer davantage d'infections parmi les personnes déjà vaccinées mais qu'elles resteraient très probablement protégées contre les formes graves du virus.

«Notre message est "ne paniquez pas, le plan reste le même". "Accélérez l'administration de la troisième dose"», a plaidé Ugur Sahin. En attendant, a-t-il ajouté, BioNTech effectue des tests concernant l'efficacité de son produit contre Omicron, tout en développant en parallèle un nouveau vaccin, qui pourrait être au point «en six semaines», avec des «premiers lots livrés en cent jours».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix