Le Bayern Munich prêt à réduire les salaires de ses joueurs non-vaccinés ?

Le Bayern Munich prêt à réduire les salaires de ses joueurs non-vaccinés ?© Andreas GEBERT Source: Reuters
Le joueur du Bayern Munich Joshua Kimmich aurait vu son salaire réduit en raison de sa nouvelle quarantaine et son refus d'être vacciné contre le Covid-19 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon l’hebdomadaire allemand Bild, le club de football du Bayern Munich envisagerait de réduire la rémunération de ses joueurs non-vaccinés en cas de quarantaine. Une information que le club n’a pas encore confirmée mais qui a surpris les joueurs.

Le Bayern Munich prêt à rogner les salaires de ses joueurs non-vaccinés en cas de quarantaine ? C’est ce qu’a indiqué l’hebdomadaire allemand Bild le 22 novembre, mais aussi le diffuseur public régional Bayrischer Rundfunk. Le média tirerait son information du cas du joueur Joshua Kimmich, placé à l’isolement pour la seconde fois car cas contact avec son coéquipier Niklas Süle, qui lui avait été testé positif au Covid-19.

Les dirigeants du club de football auraient, toujours selon le Bild, informé Joshua Kimmich ainsi que d’autres de ses coéquipiers que leurs salaires seraient revus à la baisse au cas où ils seraient placés en quarantaine. Aucun de ces joueurs n’est vacciné contre le Covid-19.

Néanmoins, le club n’a pas confirmé l’information et l'ancien directeur général Karl-Heinz Rummenigge est allé jusqu’à lancer sur le plateau de l’émission Sky90 que ce sujet «agace le club». D’après lui, le Bayern Munich aurait «tout essayé pour résoudre le problème et trouver une solution, qui n'a pas fonctionné». Admettant ne pas pouvoir confirmer l’éventuelle baisse salariale, il a toutefois ajouté que «si les informations sont vraies, c'est un signe que le club réagit maintenant».

Joshua Kimmich avait déclaré ne pas vouloir se faire vacciner en invoquant des «raisons personnelles», ce qui a suscité un vif débat en Allemagne. Selon le Bild, «Les joueurs ont été très surpris. Ils pensaient plutôt qu'il s'agissait d'une discussion sur le débat de la vaccination».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix