Covid : les vaccinés transmettent autant le variant Delta que les non-vaccinés, selon une étude

Covid : les vaccinés transmettent autant le variant Delta que les non-vaccinés, selon une étude© Andrew Boyers Source: Reuters
Un injection de vaccin de rappel contre le Covid-19 à Northampton, au Royaume-Uni, le 21 octobre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Selon une équipe de chercheurs britanniques, la vaccination ne limite pas la propagation du variant Delta, la charge virale étant similaire chez les vaccinés et les non-vaccinés. Pour les auteurs de l'étude, la vaccination n'est «pas suffisante».

Après avoir examiné 602 cas au Royaume-Uni, les chercheurs de l'Imperial College de Londres et de l'Agence de sécurité sanitaire britannique (HSA) ont conclu dans leur étude, publiée dans The Lancet le 29 octobre, que «bien que les vaccins restent très efficaces pour prévenir les maladies graves et les décès dus au Covid-19, les résultats suggèrent que la vaccination n'est pas suffisante pour prévenir la transmission du variant Delta dans les ménages avec des expositions prolongées».

L'étude soutient que la charge virale (la quantité de virus dans le corps) est similaire chez les vaccinés et les non-vaccinés, bien que le virus se dissipe plus rapidement chez les personnes vaccinées. «Les personnes entièrement vaccinées ont une charge virale maximale similaire à celle des cas non-vaccinés et peuvent transmettre rapidement le virus dans un foyer, y compris au contact d'individus entièrement vaccinés», précise l'article scientifique. Selon les chercheurs, «les tests de surveillance ponctuels basés sur les symptômes sous-estiment probablement» la transmission, et «surestiment aussi potentiellement l'efficacité du vaccin contre l’infection».

Dans leur analyse des foyers britanniques exposés au variant Delta, les chercheurs ont découvert que 38% des personnes non-vaccinées avaient contracté le Covid, tandis que 25% des personnes vaccinées l'avaient contracté. Sur les 38 personnes vaccinées qui ont été infectées par le virus, 14 avaient reçu le vaccin de Pfizer, 23 celui d'Astrazeneca, et une celui de Sinovac.

Ajit Lalvani, co-auteur de l'étude et professeur d'infectiologie à l'Imperial College de Londres, a conclu que «la vaccination à elle seule n'est pas suffisante pour empêcher les gens d'être infectés par le variant Delta et de le propager dans les foyers», mais il a toutefois encouragé les personnes non-vaccinées à recevoir le sérum. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix