Pour Halloween, Walmart habille les enfants… en soldats israéliens !

© Walmart

La chaîne de supermarché américaine crée la polémique en proposant un costume de soldat israélien pour Halloween, et ce au beau milieu des affrontements qui règnent, notamment en Cisjordanie.

Pour la modique somme de 25 euros, les petits monstres pourront donc acquérir ce fameux costume du «soldat israélien pour enfant» afin d’effrayer leurs amis. L'uniforme, qui comprend pantalon, ceinture, chapeau et veste aux inscriptions en hébreux, ressemble (presque) à s'y méprendre à celui de Tsahal. Le site de Walmart, la plus grande chaîne de magasins des Etats-Unis, propose ainsi : «quand le moment d’Halloween arrive, faites de cet article une partie de l’ensemble complet de votre enfant».

Quant au site Wholesale Halloween Costumes, qui vend également l'article, il invite le client à «revendiquer fièrement (son) héritage juif», ajoutant que «les forces de défense israéliennes ont pour mission de protéger le territoire et le peuple d’Israël des menaces extérieures».

Mais l'uniforme n'est pas du goût de tous : comme s’offusque un utilisateur, qui donne la note de 1/5 au produit, «pourquoi pas vendre un costume d’Hitler pour enfant, tant qu’on y est ?». Un autre, «dégouté de Walmart», appelle, lui, à boycotter l'enseigne.

L’enseigne américaine a également été critiquée pour la vente d’un autre accessoire, le «nez de cheikh Fagin», dont le nom fait référence à un personnage juif du roman de Charles Dickens, Oliver Twist

Et les critiques de cette année ne sont pas les premières essuyées par Walmart. Après avoir retiré de la vente un costume d'Oussama ben Laden en 2013, elle avait fait de même l'année passée pour un costume de Pashtoun afghan, qui avait fait parler de lui sur les réseaux sociaux.  

© Walmart

Aller plus loin : Après avoir refusé de faire un gâteau au drapeau des Confédérés, Walmart fait un gâteau Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales