L'acteur Alec Baldwin tue une femme en déchargeant son arme sur le tournage d'un western

- Avec AFP

L'acteur Alec Baldwin tue une femme en déchargeant son arme sur le tournage d'un western© Stephanie KEITH Source: Reuters
Alec Baldwin lors d'une manifestation contre Donald Trump à New York, le 19 janvier 2017 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Sur le tournage d'un western, Alec Baldwin a été l'auteur d'un tir ayant tué la directrice de la photographie et blessé grièvement le réalisateur. Il s'agirait d'un accident impliquant une arme qui aurait dû être chargée à blanc.

Le 21 octobre, l'acteur Alec Baldwin a tué par balle la directrice de la photographie et blessé le réalisateur du western qu'il était en train de tourner dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique. Il s'agit vraisemblablement d'un accident, selon la police locale.

Halyna Hutchins et Joel Souza «ont été blessés par balle lorsqu'Alec Baldwin a déchargé une arme à feu utilisée pour le tournage [du film] Rust», ont fait savoir les services du shérif du comté de Santa Fe dans un communiqué transmis à l'AFP. Il s'agirait d'un «accident» impliquant un accessoire devant être chargé à blanc.

Halyna Hutchins, 42 ans, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital voisin, où elle a été déclarée morte par les médecins. Le réalisateur de Rust, Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été admis en soins intensifs. Selon un porte-parole du shérif cité par The Hollywood Reporter, il se trouve dans un «état critique».

Le site du tournage de Rust – le ranch Bonanza Creek abondamment utilisé dans les westerns – était bouclé dans l'après-midi du 21 octobre, d'après des médias locaux. Rust est un western écrit et réalisé par Joel Souza et co-produit par Alec Baldwin qui joue également le rôle du hors-la-loi Harland Rust, qui vient en aide à son petit-fils de 13 ans condamné à la pendaison pour un meurtre.

Alec Baldwin interrogé par la police

L'enquête se poursuit avec l'audition des témoins par les policiers et aucune poursuite n'a été engagée à ce stade, précise le communiqué.

«Alec Baldwin a été interrogé par des policiers», a ensuite indiqué à l'AFP le porte-parole du shérif de Santa Fe, Juan Rios. «Il a fourni des déclarations et répondu à certaines questions. Il s'est présenté volontairement et a quitté l'immeuble après la fin des interrogatoires. Aucune poursuite n'a été engagée et aucune arrestation n'a été faite», a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, les services du shérif avaient indiqué que l'incident semblait lié à une arme servant d'accessoire sur le tournage et que «les enquêteurs cherchent à savoir quel type de projectile a été tiré» et dans quelles circonstances.

Agé de 63 ans, Alec Baldwin s'est fait particulièrement remarquer aux Etats-Unis ces dernières années par ses imitations de Donald Trump dans la célèbre émission satirique Saturday Night Live.

Une photo publiée le matin du drame sur le compte Instagram de l'artiste semblait le montrer sur les lieux du tournage du film, auquel participe également l'Australien Travis Fimmel, célèbre pour son rôle de Ragnar Lothbrok dans la série Vikings.

En mars 1993, l'acteur Brandon Lee était décédé sur le tournage du film The Crow après avoir été blessé au ventre par balle. Durant une scène, l'arme utilisée pour tirer sur le fils de la star des arts martiaux Bruce Lee, alors âgé de 27 ans, était censée ne contenir que des balles à blanc. Mais l'autopsie a révélé qu'il avait été touché par un projectile de calibre .44 resté bloqué dans le canon et délogé par la détonation de la cartouche à blanc. Le procureur chargé de l'enquête avait alors conclu à la «négligence».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix