Abdelmadjid Tebboune exige de la France le «respect total de l'Etat algérien»

Abdelmadjid Tebboune exige de la France le «respect total de l'Etat algérien»© Algerie 3 Source: AFP
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune s'exprime à la télévision le 18 février 2021.
Suivez RT France surTelegram

A l'occasion d'un entretien avec des journalistes, Abdelmadjid Tebboune a commenté les propos polémiques d'Emmanuel Macron sur l'Algérie. Il a notamment conditionné le retour en France de l'ambassadeur algérien au respect de son pays par Paris.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune s'est exprimé ce 10 octobre pour la première fois au sujet des propos d'Emmanuel Macron rapportés par Le Monde le 2 octobre. 

L'Histoire ne doit pas être falsifiée

Lors d'un échange avec des descendants de protagonistes de la guerre d'Algérie, le président français avait notamment estimé qu'après son indépendance en 1962, l'Algérie s'est construite sur «une rente mémorielle», entretenue par «le système politico-militaire». Des propos qui avaient provoqué la colère d'Alger qui avait, en réponse, rappelé le même jour son ambassadeur basé à Paris et fermé le lendemain son espace aérien aux avions militaire français. 

«Le retour de l'ambassadeur d'Algérie en France est conditionné au respect de l'Algérie, le respect total de l'Etat algérien. On oublie qu'elle a été un jour une colonie française. C’est un Etat debout avec son armée, son économie et son peuple [...]. L'histoire ne doit pas être falsifiée», a déclaré le président algérien.

La déclaration d'Abdelmadjid Tebboune survient quelques jours après celle du ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. Le 5 octobre, le chef de la diplomatie algérienne avait en effet déclaré que les «partenaires étrangers», de l'Algérie et de plusieurs pays africains, avaient «besoin de décoloniser leur propre histoire». 

«Ils [les Occidentaux] ont besoin de se libérer de certaines attitudes, de certains comportements, de certaines visions qui sont intrinsèquement liées à la logique incohérente portée par la prétendue mission civilisatrice de l’Occident, qui a été la couverture idéologique utilisée pour essayer de faire passer le crime contre l’humanité qu’a été la colonisation de l’Algérie, la colonisation du Mali et la colonisation de tant de peuples africains», avait-il renchéri.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»