Roskomnadzor menace de bannir YouTube de Russie si la chaîne RT en allemand n'est pas débloquée

Roskomnadzor menace de bannir YouTube de Russie si la chaîne RT en allemand n'est pas débloquée© Gleb Garanich Source: Reuters
Cliché pris à Moscou le 15 juin 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après la fermeture par YouTube de la chaîne RT en allemand, le régulateur russe a menacé de bloquer l'accès à la plateforme «totalement ou partiellement» en Russie. Roskomnadzor explique exiger la levée de toutes les restrictions contre le média.

Dans un communiqué de presse publié le 29 septembre, le régulateur russe des médias, Roskomnadzor, a exigé que la chaîne YouTube de RT en allemand, fermée par la plateforme la veille, soit de nouveau accessible sous peine de devoir prendre des mesures contre la firme américaine, et maison mère de YouTube, Google.

Dans le document, Roskomnadzor «exige la levée de toutes les restrictions des chaînes YouTube RT DE et Der Fehlende Part [La pièce manquante, émission qui possède sa propre chaîne], gérées par le média RT, dès que possible». Selon l'autorité de régulation, un refus de Google serait une violation de la législation russe et constituerait une «atteinte aux droits et libertés fondamentaux de l'homme» pouvant déboucher sur un avertissement formel.

Roskomnadzor évoque un blocage total ou partiel de YouTube en Russie 

«Dans le cas où le propriétaire de la plate-forme ne se conforme pas à l'avertissement, la législation nous permet de prendre des mesures, notamment en bloquant totalement ou partiellement l'accès à celle-ci», précise Roskomnadzor.

La veille, le ministère russe des Affaires étrangères avait dénoncé la suspension comme un «acte d’agression médiatique sans précédent » et de «manifestation de censure et d'oppression de la liberté d’expression». Moscou a par ailleurs estimé que YouTube avait agi «avec l'assentiment évident, sinon sur l’insistance» des autorités allemandes.

Berlin a réagi, mettant en garde contre des représailles à l'égard de médias allemands. Le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, a assuré que l'exécutif allemand n'avait «rien à voir» avec ce blocage. «Quiconque appelle ou parle de telles représailles ne démontre pas un bon respect de la liberté de la presse», a-t-il ajouté.

Cité par Ria Novosti, Google a expliqué les raisons motivant la décision de la plateforme : «Chez YouTube, il y a des règles de la communauté claires qui énoncent ce qui est autorisé sur la plateforme […]. RT [en allemand] a reçu un avertissement pour le chargement d’un contenu qui violait notre politique sur les fausses informations médicales concernant l’infection au Covid-19. Cela a entraîné la suspension de leurs droits de publier des vidéos. Pendant la suspension des droits, les propriétaires des chaînes ont tenté de contourner les restrictions en utilisant une autre chaîne. En conséquence, les deux chaînes [RT en allemand et l’émission La pièce manquante] ont été fermées pour violation des conditions d'utilisation de YouTube.»

Qualifiant d'«imaginaires» les règles d'utilisation dictées par YouTube, Margarita Simonian, rédactrice en chef monde de RT, a dénoncé une politique du deux poids, deux mesures : «En parallèle, les anti-vaccins, les terroristes et les fascistes de toutes sortes parlent tranquillement sur YouTube.»

Plus tôt, le 31 mars, la chaîne RT Arabic qui dispose de plus de 5,5 millions d'abonnés avait annoncé que sa chaîne YouTube avait été bloquée temporairement par la plateforme après quatre strikes (avertissements). La chaîne était finalement de nouveau disponible dans la même journée. La plateforme américaine avait déclaré, dans un communiqué : «Le bref blocage de la chaîne RT Arabic survenu aujourd'hui n'était pas intentionnel. Nous analyserons et tirerons des conclusions sur ce qui doit être fait pour éviter de telles actions involontaires à l'avenir. Notre position sur les strikes liée au droit d'auteur [...] reste inchangée : aucune action n'est prévue à l'égard de la chaîne pour le moment.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»