Une équipe de RT se retrouve sous le feu des mortiers près de Damas, en Syrie

Lizzie Phelan© RT
Lizzie Phelan

La correspondante de RT Lizzie Phelan et son équipe ont été pris sous le feu des mortiers près de la ligne de front, près de la ville de Harasta, près de la capitale syrienne. Les journalistes se dirigeaient à Jobar pour y faire un reportage.

D’après Lizzie Phelan, plusieurs tirs de mortier ont été tirés dans la direction de l’équipe de tournage alors qu’ils s’étaient arrêtés dans la ville pour évaluer la situation avant de continuer leur chemin vers Jobar, au centre des combats. Les journalistes ont annoncé avoir été pris pour cible de façon délibérée, en ajoutant que l'un des obus a atterri à cinq mètres d’eux.

L’identité de l’auteur de cette agression n’est pas définie, ont pourtant souligné les correspondants, en suggérant que les militants antigouvernementaux ont pu suivre leur voiture et ouvert le feu dès l’arrêt de leur véhicule.

Personne n’a souffert dans cette attaque, a rapporté à RT Lizzie Phelan.

Harasta a depuis plusieurs jours été au centre de violents affrontements entre les troupes du gouvernement de Damas et les combattants du front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda.

En savoir plus : Une équipe de RT sous les balles dans une zone sensible de l’Ouest de la Syrie

Le mois dernier, les vies des journaliste de RT ont déjà été menacées lorsque Lizzie Phelan et son caméraman se sont retrouvés au centre d’un échange de feu entre les rebelles et les forces gouvernementales dans la ville de Zabadani, également aux environs de la capitale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales