«Il venait à la Maison Blanche pour me faire de la lèche» : Trump évoque ses liens avec Zuckerberg

«Il venait à la Maison Blanche pour me faire de la lèche» : Trump évoque ses liens avec Zuckerberg© Mandel NGAN, Saul LOEB Source: AFP
Vidéo
Un montage photo montrant Donald Trump à Washington le 7 décembre 2020, et Mark Zuckerberg dans la même ville, le 23 octobre 2019.
Suivez RT France surTelegram

Dans une interview, l'ex-président républicain est revenu sur les relations qu'il entretenait avec le patron de Facebook en des termes qui ont déclenché l'hilarité des individus présents.

Dans une interview accordée à la chaîne d'information en continu Fox News, Donald Trump a évoqué sans ambages la nature des relations qu'il entretenait avec le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. 

L'ancien président des Etats-Unis s'est exprimé en ces termes : «He used to come to the White house to kiss my ass», ce qui peut se traduire poliment par : «Il venait à la Maison Blanche pour me faire de la lèche». «To kiss my ass», se traduit littéralement par «pour m'embrasser le c**», ce qui a provoqué l'hilarité des personnes présentes dans la pièce. 

Et de poursuivre : «Je disais : "oh, c'est sympa, le chef de Facebook vient avec son adorable femme, ils viennent et dînent avec moi à la Maison Blanche !" Et puis vous voyez ce qu'ils ont fait à mon égard et envers les républicains, et c'est assez fou, mais ainsi va le monde.»

Le milliardaire républicain faisait allusion à son éviction de Twitter et Facebook alors qu'il était encore président, après avoir été accusé d'avoir encouragé l'invasion du Capitole par la foule de ses partisans pendant la cérémonie de certification de la victoire de son rival Joe Biden le 6 janvier. Un bannissement critiqué par les conservateurs qui jugent que les réseaux sociaux s'attaquent ainsi à la liberté d'expression, et qui a entraîné en juillet dernier le dépôt d'une plainte par Donald Trump contre ces deux géants des réseaux sociaux ainsi que contre Google. Avant d'en être banni, il comptait près de 89 millions d'abonnés sur Twitter, 35 millions sur Facebook et 24 millions sur Instagram.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»