Le gouvernement grec critique le tennisman Tsitsipas pour ses propos sur la vaccination

- Avec AFP

Le gouvernement grec critique le tennisman Tsitsipas pour ses propos sur la vaccination© John E. Sokolowski-USA Today Sports Source: Reuters
Le Grec Stefanos Tsitsipas le 13 août 2021. (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Après que le joueur de tennis professionnel Stefanos Tsitsipas s'est déclaré réticent à l'idée de se faire vacciner contre le Covid-19, le gouvernement grec qui n'a pas apprécié l'initiative, l'a publiquement fustigé.

Le porte-parole du gouvernement grec Giannis Economou a critiqué ce 19 août le tennisman Stefanos Tsitsipas pour ses déclarations sur la vaccination contre le Covid, à laquelle il n'entend pas se soumettre tant qu'il n'y est pas obligé.

«Il n'a ni la connaissance, ni le bagage, ni le travail de recherche qui lui permettraient de se forger une opinion là-dessus», a déclaré le porte-parole lors d'un briefing avec la presse. Bien que Tsitsipas soit «un grand sportif, ce qui est en jeu, néanmoins, est sa capacité à évaluer la nécessité de la vaccination et si le vaccin a été testé pendant une période de temps suffisant», a développé le responsable politique. «Je dirais que ceux qui, de par leurs excellentes performances dans d'autres domaines, sont également une référence pour de plus larges publics, devraient être doublement plus précautionneux pour exprimer ce genre de vues», a également déclaré Giannis Economou.

Stefanos Tsitsipas, 3e mondial au classement ATP, participe actuellement au tournoi ATP Masters 1000 de Cincinnati (Ohio) qui prépare traditionnellement l'US Open.

«Personne n'a fait du vaccin une obligation. A un certain stade, je devrai [le faire], j'en suis à peu près sûr, mais jusqu'ici ça n'a pas été obligatoire pour jouer, donc je ne l'ai pas fait, non», a déclaré le Grec cette semaine depuis les Etats-Unis. «Je suis jeune, dans la catégorie des moins de 25 ans, pour moi le vaccin n'a pas été assez testé, c'est nouveau. Et il y a des effets secondaires», a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : «Je connais personnellement des gens qui en ont eu. Je ne suis pas contre, je ne vois juste pas de raisons pour quelqu'un de ma catégorie d'âge d'être vacciné». «Je veux voir une meilleure version du vaccin, qui donnera plus d'avantage que d'inconvénients», a conclu le dernier finaliste de Roland-Garros.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»