YouTube suspend temporairement la chaîne Sky News Australia accusée de désinformation sur le Covid

YouTube suspend temporairement la chaîne Sky News Australia accusée de désinformation sur le Covid© Robyn Beck Source: AFP
Vue extérieure du YouTube Space de Los Angeles, le 21 novembre 2019.
Suivez RT France surTelegram

YouTube a annoncé avoir suspendu pour une semaine la chaîne Sky News Australia de sa plateforme pour diffusion de fausses informations sur le Covid-19. La chaîne a pris acte de cette décision.

La chaîne de télévision d'information en continu Sky News Australia a confirmé le 1er août avoir été temporairement suspendue par YouTube après un examen de son contenu par la plateforme conformément à ses politiques sur le traitement informatif du Covid-19. La chaîne est accusée d’avoir diffusé des vidéos niant l’existence même du Covid-19 et de véhiculer de fausses informations sur la pandémie.

YouTube, propriété de Google, en a évoqué le motif dans un communiqué: «Nous avons des politiques claires établies en matière de fausses informations sur le Covid-19 [...] afin d'empêcher la diffusion de fausses informations sur le coronavirus pouvant nuire au monde réel.» YouTube a trois types de sanctions en cas de violations de sa politique : la première est une suspension d'une semaine, la seconde de deux semaines en cas de récidive dans les 90 jours, et en dernier lieu un retrait permanent de la plateforme.

Selon plusieurs médias cités par Courrier International, cette décision aurait suivi une controverse concercant des chroniques de l’éditorialiste Alan Jones. «[Il] défend une position anti-confinement et anti-masques, qu’il expose régulièrement à l’antenne et dans les journaux», explique The Sydney Morning Herald. «Toutefois, on ignore si ses propos ont été la cause – ou ont contribué – à la suspension [de la chaîne]», ajoute le journal.

«Sky News Australia reconnait le droit de YouTube d'appliquer ses politiques»

The Guardian explique en outre que cette décision a également un lien avec la promotion de l'utilisation de l'hydroxychloroquine ou de l'ivermectine pour traiter le coronavirus, sans fournir de contexte. Le journal britannique souligne en outre qu’il y a eu ces derniers temps «des tensions visibles au sein de News Corp Australia entre les commentateurs anti-confinement des programmes du soir de Sky, comme Alan Jones et Andrew Bolt, et les journaux papier [du groupe], qui encouragent la population à se faire vacciner et critiquent les manifestations "pour les libertés" à Sydney». 

«Sky News Australia reconnaît le droit de YouTube d'appliquer ses politiques et a hâte de continuer à publier prochainement son contenu d'actualités et d'analyses populaires auprès de ses abonnés», a déclaré Sky News dans un communiqué sur son site Web à propos de cette suspension de sept jours. La chaîne, souvent comparée à Fox News aux Etats-Unis et suivie par 1,85 million d'abonnés YouTube, est exploitée par Australian News Channel, filiale de News Corp Australia, appartenant au magnat des médias australo-américain Rupert Murdoch auquel appartenait Fox News jusqu'en 2019.

Depuis la mi-juillet, les autorités australiennes ont rétabli des mesures de confinement à Sydney, capitale de la Nouvelle-Galles du Sud, en raison d’une reprise de l’épidémie. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»