Un référendum à venir en Slovénie concernant l'abrogation de la loi sur le mariage homosexuel

L'autorisation du mariage homosexuel avait été fêtée à Ljubljana. La loi pourrait malgré tout être annulée. Source: Reuters
L'autorisation du mariage homosexuel avait été fêtée à Ljubljana. La loi pourrait malgré tout être annulée.

Votée en mars, la loi slovène autorisant le mariage homosexuel n'a jamais pu être appliquée. Aujourd'hui, le Conseil constitutionnel de Slovénie vient d'autoriser la tenue d'un référendum pour son abrogation alors qu'elle n'est pas entrée en vigueur.

Six mois après l'avoir votée, la Slovénie va-telle abroger la loi autorisant le mariage homosexuel alors qu'elle n'est pas encore entrée en vigueur ? C'est bel et bien possible, après que le Conseil constitutionnel a autorisé, ce jeudi, la tenue d’un référendum issu d'une initiative populaire qui a pour but d'annuler cette loi.

Même si, en mars, une large majorité du parlement slovène s'était prononcée en faveur de cette loi, une procédure lancée par des conservateurs soutenus par l'Eglise catholique ne lui a jamais permis d'entrer en vigueur.

Bloqué il y a quelques mois par le Parlement, qui estimait que cette loi ressortait du domaine des droits fondamentaux, le référendum a finalement été validé par le Conseil constitutionnel. Lors de la dernière consultation sur le sujet, les Slovènes avaient rejeté, à 55%, l’octroi de nouveaux droits aux couples homosexuels.

Cela pourrait se répéter car, en Slovénie, pays de deux millions d'habitants, un référendum contre la mise en application d'une loi doit être organisé si une initiative populaire recueille 40 000 signatures, ce qui semble être le cas ici.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales