Allemagne : des incendies font 4 morts et 16 blessés dans des logements où vivaient des émigrés

Capture d'écran du compte de Twitter ‏@Exen
Capture d'écran du compte de Twitter ‏@Exen

Trois incendies se sont déclarés en Allemagne, deux aux alentours de la ville de Stuttgart et un près de Francfort, dans des logements résidentiels qui étaient en partie occupés par des travailleurs immigrés et des demandeurs d’asile.

Les habitants des logements en feu ont été évacués. Toutefois, les autorités annoncent déjà 4 morts et 16 blessés.

Les causes des incendies restent inconnues, mais la police locale exclut l’éventualité d'actes xénophobes.

«Nous ne disposons encore d'aucun élément sur les causes de l'incendie», a précisé le porte-parole de la police Dirk Bartoldus.

Ces incendies se sont déclarés dans la ville de Pforzheim, dans le Land de Bade-Wurtemberg, dans la nuit, où quatre personnes sont décédées, deux ont été grièvement blessées et deux autres souffrent de blessures légères. Selon les déclarations de la police locale, les occupants sont montés sur le toit quand le feu a commencé à se propager.

«Peu de temps après minuit, nous avons reçu plusieurs appels urgents. Le toit était en  flammes. Une des victimes a sauté par la fenêtre», a fait savoir la police.

Un autre incendie s’est déclaré à Gudensberg où 12 personnes ont été blessées, dont cinq grièvement. La maison était principalement occupée par des travailleurs immigrés originaires de Bulgarie avec leurs familles. Aucun réfugié ne s’y trouvait.

La maison a brûlé presque complètement et s’est effondrée. Selon les premières estimations, les dommages s'élèveraient à 500 000 euros.

Les incendies se sont déclarés alors qu'au même moment, la manifestation du mouvement radical anti-islam allemand Pegida, rassemblait des dizaines de milliers de personnes à Dresde, dans l'ancienne Allemagne de l'Est.

En savoir plus : La marche anniversaire de Pegida s'est déroulée à Dresde

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales