Ted Cruz accuse Facebook de censurer le contenu sur le Covid pour le compte du gouvernement

Ted Cruz accuse Facebook de censurer le contenu sur le Covid pour le compte du gouvernement© EVELYN HOCKSTEIN Source: Reuters
Le sénateur républicain du Texas Ted Cruz.
Suivez RT France surTelegram

Pour le sénateur républicain, la volte-face de Facebook – qui ne censurera plus les publications suggérant que le Covid a été fabriqué en laboratoire – dans la foulée de l'administration Biden, démontre que la plateforme est devenue une agence d'Etat

L'influent sénateur républicain Ted Cruz en est convaincu, la censure pratiquée depuis des mois par Facebook sur les contenus concernant le Covid-19 est faite pour «le compte du gouvernement». L'élu du Texas en veut pour preuve le récent changement radical de la plateforme, qui a annoncé le 26 mai qu'elle ne censurerait plus les messages suggérant que ce virus a été créé par l'homme.

Lorsque le gouvernement change d'avis et dit "Oh, tous ces faits qui étaient là il y a un an, vous avez maintenant le droit d'en parler", [Facebook] cesse de censurer en un tour de main

Défendue de longue date par Donald Trump, l'hypothèse d'une origine accidentelle du virus dans le laboratoire chinois de Wuhan était il y a quelques jours encore jugée comme «complotiste» par les médias, balayée par l'administration Biden, et donc considérée comme de la «désinformation» par Facebook. Mais le même 26 mai, après la volte-face du Wall Street Journal sur le sujet, le président américain Joe Biden leur emboîtait le pas et appelait ses services de renseignement à «redoubler d'efforts» pour expliquer les origines du Covid-19, exigeant un rapport d'ici 90 jours. 

«Ces dernières avancées ont des conséquences réelles parce qu'il est maintenant clair que Facebook opérait sous la direction et au bénéfice direct du gouvernement fédéral, en tant que censeur du gouvernement, utilisant leur position de monopole pour censurer au nom du gouvernement», analyse ainsi le sénateur américain.

«Lorsque le gouvernement change d'avis et dit "Oh, tous ces faits qui étaient là il y a un an, vous avez maintenant le droit d'en parler", [Facebook] cesse de censurer en un tour de main», poursuit le sénateur devenu un fidèle allié de Donald Trump pendant la présidence de ce dernier.

Par ailleurs, le fait que Facebook demande son avis directement au docteur Anthony Fauci – comme le révèlent ses courriels rendus publics – pour sa politique de «modération» signifie que l'entreprise ne pourra plus se réfugier derrière sa défense habituelle, qui est de dire qu'elle agit en tant que «société privée». En suivant les consignes de l'homme placé par l'administration à la tête de la cellule de crise pour faire face à l'épidémie de Covid-19, Facebook agit de fait, selon Ted Cruz, comme une «agence d'Etat».

«Cela offre un argument très fort pour dire que Facebook fonctionne comme une agence d'Etat et cela ouvre une responsabilité juridique très importante», estime Ted Cruz, pour qui cet «aveu très dangereux pour Facebook» pourrait avoir des conséquences juridiques pour toute personne dont les propos ont été censuré par la plateforme sur ce sujet. «Si vous avez publié les faits qui ont amené, il y a un an, à la très forte probabilité que le virus se soit échappé d'un laboratoire du gouvernement chinois à Wuhan, en Chine, et qu'ils l'ont retiré, je pense que vous avez de très bons arguments pour intenter une action contre Facebook», conclut-il. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»