Venezuela : l'acteur américain Steven Seagal offre un sabre à Nicolas Maduro

Venezuela : l'acteur américain Steven Seagal offre un sabre à Nicolas Maduro© Miraflores Palace / Zurimar Campos Source: Reuters
images
Le président vénézuélien Nicolas Maduro et l'acteur Steven Seagal, à Caracas, Venezuela le 4 mai 2021.
Suivez RT France surTelegram

En visite au Venezuela en tant que représentant de la Russie, l'acteur américain Steven Seagal, qui détient la nationalité russe depuis 2016, a remis un sabre de samouraï au président vénézuélien Nicolas Maduro.

L'acteur et producteur américain Steven Seagal, aussi citoyen russe depuis 2016 et qui était en visite au Venezuela en tant que représentant de la Russie, a offert le 4 mai un sabre de samouraï au président Nicolas Maduro. 

Vêtu de noir, visage découvert, l'acteur spécialiste des arts martiaux a remis un katana au président Maduro qui a pris la pose en différentes attitudes de combat. Des images que le président vénézuélien a ensuite posé sur son compte Instagram. «Nous avons passé une journée fraternelle avec l'acteur et professeur d'arts martiaux Steven Seagal», a écrit Nicolas Maduro.

Parmi les autres célébrités qui se sont rendues à Caracas pour rencontrer l'ex-président Hugo Chavez (décédé en 2013) et Nicolas Maduro et témoigner de leur soutien à la «révolution bolivarienne» : le footballeur Diego Maradona, les acteurs Sean Penn ou Danny Glover, le réalisateur Oliver Stone ou la mannequin Naomi Campbell. 

Ancienne vedette du cinéma d'action hollywoodien et grand spécialiste d'aïkido, Steven Seagal s'est vu accorder la nationalité russe par le président Vladimir Poutine en novembre 2016. L’acteur américain a été nommé «représentant spécial du ministère russe des Affaires étrangères chargé des liens humanitaires russo-américains», en août 2018. L'annonce avait été faite par la diplomatie russe qui expliquait que sa mission consistait  à «assister au développement des relations russo-américaines dans le domaine humanitaire, y compris la coopération dans le domaine de la culture et de l’art», précisait le communiqué diffusé sur Facebook. Il s’agit d’un poste ressemblant à celui d’«ambassadeur de bonne volonté de l’ONU» et qui «ne prévoit pas de rémunération».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»