L'acteur Steven Seagal souhaiterait devenir gouverneur d’une province russe

L'acteur Steven Seagal souhaiterait devenir gouverneur d’une province russe© Kirill Kudryavtsev Source: AFP
L'acteur Steven Seagal à la finale de la coupe du monde attends the Russia à Moscou en juillet 2018.

L’acteur d’Hollywood, devenu citoyen russe en 2016, se verrait bien diriger la région du Primorié en Extrême-Orient russe, la terre de ses ancêtres.

Citoyen russe depuis 2016, l’acteur Steven Seagal nourrit de grandes ambitions vis-à-vis du territoire de Primorié, dont son grand père paternel serait originaire. «J’aimerais mieux connaître le Primorié, en voir davantage. Devenir votre gouverneur», a-t-il déclaré à un journaliste lors d’une conférence de presse à Vladivostosk, sous les ovations du public.

Le célèbre comédien expert en arts martiaux a également déclaré au cours de cet événement qu’il «servait les intérêts» du président russe Vladimir Poutine. Il est en effet émissaire de la diplomatie russe.

En visite le 25 septembre dans l’Extrême-Orient russe dans le cadre d’un festival de cinéma, l’acteur a, semble-t-il, bien pris note de ce que le poste de gouverneurdu kraï de Primorié est actuellement vacant. Les élections de septembre ont été invalidées pour fraudes par la Commission électorale centrale de Russie. Un troisième tour aura lieu début décembre.

Le candidat communiste, Andreï Ichtchenko, entendant la nouvelle, a fait une proposition à l'acteur : «Je suis prêt à proposer à Steven Seagal, idole de millions de fans, athlète et artiste exceptionnel, le poste de vice-gouverneur en charge des relations culturelles et sportives extérieures», a-t-il déclaré selon le site d’informations régionales Deita.ru.

L'ancien acteur de Hollywood Steven Seagal, célèbre notamment pour ses films Piège en haute mer (1992), Terrain miné (1994) ou encore Piège à grande vitesse (1995) s'était vu remettre un passeport russe par le président Vladimir Poutine fin novembre 2016, après avoir obtenu la nationalité russe au début du même mois. Il a été nommé le 4 août 2018 envoyé spécial du ministère russe des Affaires étrangères pour les relations humanitaires avec les États-Unis. Ce titre honorifique ne s’accompagne aucune rémunération. L’acteur semble s’en acquitter avec une grande solennité.  

«J’espère que nous pourrons nous efforcer de gagner la paix, l’harmonie et des résultats positifs dans le monde. Je prends cet honneur très au sérieux», a-t-il tweeté le 5 août dernier.

Lire aussi : Selon Steven Seagal, Poutine est un champion de la lutte antiterroriste et «un grand fan d'Israël»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter