Covid : en Inde, un crématorium à ciel ouvert sur un parking filmé par un drone

Suivez RT France surTelegram

Confrontées notamment à la hausse des morts dus au Covid-19, les structures funéraires peinent à faire face en Inde. Si la crémation à ciel ouvert fait partie des traditions, la ville de New Delhi a dû improviser de nouveaux crématoriums.

Des images filmées par drone le 28 avril 2021 montrent des dizaines de corps être incinérés dans un crématorium improvisé sur un parking à New Delhi. L'Inde connaît une flambée des décès dus au Covid-19, avec 3 645 morts enregistrés le 28 avril. Le pays a notamment eu du mal à fournir des soins médicaux aux patients en raison d'un manque de ventilateurs, d'oxygène et de lits d'hôpitaux.

Si la crémation en plein air (qui prend davantage de temps que dans un crématorium fermé) fait partie des traditions dans le pays, la ville a du recourir à des infrastructures improvisées qui tournent à plein régime.

Pour une population d'1,366 milliards d'habitants, l'Inde dénombre au total 205 000 décès dus au Covid et plus de 18 millions de cas détectés depuis le début de la pandémie.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»