Attentat de Nice en 2016 : arrestation en Italie d'un complice présumé de l'assaillant

Attentat de Nice en 2016 : arrestation en Italie d'un complice présumé de l'assaillant© Valery HACHE Source: AFP
Des gens se rassemblent sur la Promenade des Anglais à Nice le 17 juillet 2016 en hommage aux victimes de l'attaque du 14 juillet qui a fait 84 morts (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon la police italienne, un complice présumé de l'auteur de l'attaque au camion perpétrée à Nice sur la Promenade des Anglais en 2016 a été arrêté en Italie. Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le conducteur, avait été abattu au volant du camion.

La police italienne a confirmé le 22 avril qu'un complice de l'auteur de «l'attaque au camion» perpétrée sur la Promenade des Anglais à Nice le 14 juillet  2016 a été arrêté en Italie en vertu d'un mandat d'arrêt européen émis par la justice française.

Dans un communiqué, la police explique avoir «capturé hier soir Endri Elezi, un ressortissant albanais de 28 ans faisant l'objet d'un mandat d'arrêt européen émis par les autorités françaises». «Il est considéré comme responsable de la fourniture d'armes à Mohamed Lahouaiej Bouhlel, auteur de l'attentat terroriste commis à Nice le 14 juillet 2016. L'homme a été localisé à Sparanise», est-il précisé.

Endri Elezi, cet Albanais de 28 ans soupçonné d'avoir procuré son arsenal au terroriste conduisant le camion meutrier, a été arrêté par la police italienne à Sparanise, près de Naples, suite à un échange d'informations avec la police française, selon les agences de presse AGI et Ansa.

La cour d'assises spéciale examinera les responsabilités de membres de son entourage et d'intermédiaires impliqués

Cette arrestation a eu lieu après que la cour d'appel de Paris a confirmé en mars le renvoi aux assises de huit personnes pour cet attentat qui avait fait 86 morts.

Le procès, dont les dates n'ont pas encore été annoncées, ne se déroulera pas avant 2022. L'assaillant Mohamed Lahouaiej Bouhlel ayant été abattu au volant du camion, la cour d'assises spéciale examinera les responsabilités de membres de son entourage et d'intermédiaires impliqués dans le circuit des armes qui lui étaient destinées.

Le procès doit avoir lieu, et durer plusieurs semaines au moins, dans une grande salle d'audience construite dans le Palais de justice de Paris, sur l'île de la Cité, après celui des attentats du 13 novembre 2015 dans la capitale française et ses environs.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»