«Un tournant dans l'Histoire» : les Etats-Unis réagissent au verdict dans l'affaire George Floyd

«Un tournant dans l'Histoire» : les Etats-Unis réagissent au verdict dans l'affaire George Floyd© Eduardo Munoz Source: Reuters
Vidéo
Manifestation à New York après le verdict du procès de l'ancien policier de Minneapolis Derek Chauvin, reconnu coupable de la mort de George Floyd, aux Etats-Unis, le 20 avril 2021.
Suivez RT France surTelegram

Lors d'une allocution depuis la Maison blanche, le président Joe Biden a déclaré que le verdict était un «pas de géant pour la justice en Amérique». «Nous allons peut-être respirer un peu mieux maintenant», a réagi le frère de George Floyd.

Le policier Derek Chauvin a été déclaré coupable le 20 avril du meurtre de George Floyd, une «victoire pour la justice» selon la famille du quadragénaire noir, dont l'homicide en 2020 à Minneapolis est devenu le symbole des brutalités policières aux Etats-Unis. Après le verdict du procès, les réactions ont plu à travers le pays.

Auteur: RT France

Dans un discours solennel, Joe Biden a appelé l'Amérique à lutter contre le racisme qui «entache» son âme. «L'heure est venue pour ce pays de se rassembler», a ajouté le président américain. «Le verdict de culpabilité ne fera pas revenir George» mais cette décision peut être selon lui le moment d'un «changement significatif». 

A ses côtés, Kamala Harris, a déclaré son «soulagement». «Cela n'enlève toutefois pas la douleur», a poursuivi la première vice-présidente noire de l'histoire des Etats-Unis. «Les Américains noirs, particulièrement les hommes noirs, ont été traités à travers ce pays comme s'ils n'étaient pas des hommes», a lancé l'ex-sénatrice. «Nous devons encore réformer le système.»

Peu après le verdict, tous deux avaient appelé par téléphone la famille Floyd. «Nous sommes tous tellement soulagés. J'aurais aimé être là pour vous prendre dans mes bras», leur avait confié le président. «L'Histoire se souviendra de ce moment», leur avait promis Kamala Harris. 

«Nous avions besoin d'une victoire dans ce dossier, c'était très important et nous l'avons eue», a confié Rodney Floyd, frère de la victime, à l'AFP. «Nous allons peut-être respirer un peu mieux maintenant», a-t-il poursuivi, en écho aux derniers mots de son frère : «Je ne peux pas respirer.»

«Aucun verdict ne peux nous ramener George Perry Floyd. Mais ce verdict envoie bien le message à sa famille qu'il était quelqu'un, que sa vie comptait, que chacune de nos vies compte», a déclaré le procureur afro-américain Jerry Blackwell, membre de l'équipe de l'accusation au procès de Derek Chauvin.

«Coupable ! Une justice obtenue dans la douleur a finalement été accordée à la famille de George Floyd. Ce verdict est un tournant dans l'Histoire», a réagi l'avocat de ces derniers, Ben Crump.

Obama, Clinton, Pelosi... plusieurs figures démocrates réagissent

«Aujourd'hui, un jury à Minneapolis a fait ce qu'il fallait faire», a écrit Barack Obama. «Mais si nous sommes honnêtes, nous savons que la vraie justice va bien plus loin qu'un seul verdict dans un seul procès», a ajouté le premier président noir des Etats-Unis, en appelant à poursuivre «le combat» pour lutter contre le racisme et les violences policières. «On ne peut pas s'arrêter là.»

«La couleur de peau détermine encore bien trop souvent comment quelqu'un est traité dans presque toutes les sphères de la vie américaine», a souligné Bill Clinton. «Si le verdict ne nous ramènera pas George Floyd, il peut nous aider à empêcher d'autres morts insensées et nous rapprocher du jour où nous serons tous traités de la même manière», a ajouté l'ex-président démocrate. «Grâce à vous, et grâce aux milliers, aux millions de gens qui ont manifesté à travers le monde pour la justice, votre nom restera à jamais synonyme de justice», a déclaré la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, devant le Capitole peu après le verdict.

«J'espère que ce verdict apportera un certain réconfort» à la famille Floyd «et à tous ceux qui ne peuvent pas s'empêcher de se reconnaître dans cette histoire», a écrit le patron de Facebook Mark Zuckerberg. «Nous sommes solidaires avec vous, conscients qu'il s'agit d'un combat plus vaste contre le racisme et l'injustice.»

Dans un communiqué commun avec Michele Roberts, le directeur de l'Association des joueurs de basket, le patron de la NBA Adam Silver a salué le verdict et promis que son organisation poursuivrait sa campagne en faveur de réformes dans la justice et la police aux Etats-Unis. «Le meurtre de George Floyd a été un point de rupture dans la façon avec laquelle nous considérons les problèmes de race et de justice dans notre pays, et nous sommes heureux de voir que la justice semble avoir été rendue», ont déclaré les deux hommes.

Les joueurs de la NBA se sont joints aux manifestations qui ont éclaté dans tout le pays après le décès de George Floyd. Les joueurs des Minnesota Timberwolves et des Minnesota Lynx ont également salué ce verdict dans un communiqué commun. «Responsabilité», a simplement écrit la star des Los Angeles Lakers LeBron James après le verdict.

De son côté, l'ancienne star des rings Mike Tyson a écrit sur Twitter : «Coupable. Justice a été faite.»

Réaction de Boris Johnson et scènes de joie

«J'ai été consterné par la mort de George Floyd et je salue ce verdict. Mes pensées ce soir vont à la famille de George Floyd et à ses amis», a tweeté le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Dès l'annonce du verdict, la foule a exulté devant le tribunal de Minneapolis. Plus de 200 personnes s'étaient rassemblées en anticipation de la nouvelle, rapporte l'AFP. «Coupable des trois chefs d'accusation», a lancé un homme avec son mégaphone, en détaillant le verdict concernant Derek Chauvin. «Aujourd'hui nous célébrons la justice pour notre ville», a-t-il ajouté.

Le poing en l'air, un groupe d'une dizaine de personnes a repris en chœur : «Black power ! Black power !» Avant l'annonce du verdict, un homme brandissait même une bouteille de cognac parmi la foule, espérant l'ouvrir si Derek Chauvin était reconnu coupable, relate encore l'agence française.

L'avenue devant le tribunal a été coupée à la circulation, et plusieurs voitures détournées de leur chemin ont klaxonné pour célébrer avec la foule. Les célébrations se sont cependant vite déplacées vers le sud de la ville, à l'endroit même de la mort de George Floyd, où plus d'un millier de personnes se sont rassemblées pour fêter le verdict. Là encore poing levé, ils ont chanté le nom de George Floyd.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»