La Russie arrête un diplomate ukrainien pour espionnage, Kiev dénonce une «provocation»

La Russie arrête un diplomate ukrainien pour espionnage, Kiev dénonce une «provocation»© Sputnik / FSB
Alexandre Sossoniouk, consul du Consulat général d’Ukraine à Saint-Pétersbourg.

Les autorités russes ont placé en détention temporaire un consul ukrainien en poste à Saint-Pétersbourg «pour avoir reçu des informations classifiées issues des bases de données des forces de l’ordre et du FSB». Kiev a exprimé son indignation.

Le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) a annoncé ce 17 avril avoir placé en détention Alexandre Sossoniouk, consul du Consulat général d’Ukraine à Saint-Pétersbourg, «pour avoir reçu des informations classifiées issues des bases de données des forces de l’ordre et du Service fédéral de sécurité russe». Selon le FSB, ce diplomate a été pris la main dans le sac lors d'une rencontre avec un citoyen russe.

«Cette activité est incompatible avec le statut de diplomate et présente un caractère clairement hostile à l’égard de la Fédération de Russie», ont déclaré les services de sécurité russes, ajoutant que ce diplomate ukrainien ferait l’objet de mesures conformes au droit international.

De plus, le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué avoir convoqué le chargé d'affaires ukrainien en Russie, Vassili Pokotilo, afin de protester contre les «activités illégales» d'Alexandre Sossoniouk, «incompatibles avec le statut de fonctionnaire consulaire» et «préjudiciables aux intérêts de sécurité de la de la Fédération de Russie». La diplomatie russe a enfin recommandé au consul de quitter le territoire russe dans les 72 heures, à compter du 19 avril

Kiev compte expulser à son tour un diplomate russe

Kiev, de son côté, a confirmé que le diplomate avait passé plusieurs heures en détention avant d'être relâché et se trouvait actuellement au consulat ukrainien.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a dénoncé une «provocation» des services de sécurité russes qui viserait à «déstabiliser» l'Ukraine.

Le porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko, a exprimé auprès de l'AFP sa «vive protestation contre la détention illégale» d'Alexandre Sossoniouk et a dit «exclure complètement» la véracité des accusations portées contre lui. Selon la même source, Kiev compte expulser un diplomate russe en représailles dans les 72 heures.

Ces événements surviennent dans un contexte d'escalade des tensions dans l'est de l'Ukraine, qui prennent une ampleur internationale et affectent les relations entre Kiev et Moscou. Tandis que les heurts se multiplient entre forces gouvernementales et rebelles ukrainiens, Kiev se dit préoccupé par les mouvements de troupes russes à proximité de la frontière et en appelle à l'OTAN, avec laquelle des exercices conjoints doivent être menés prochainement.

La Russie, de son côté, assure ne menacer personne et rappelle être en droit de disposer de ses troupes comme elle l'entend sur son propre territoire. Moscou dénonce en outre des «provocations» de Kiev concernant la situation dans l'est ukrainien et des activités «menaçantes» de l'OTAN.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»