Nicolas Sarkozy a-t-il appelé la police pour mettre fin à un tapage nocturne ?

Nicolas Sarkozy a-t-il appelé la police pour mettre fin à un tapage nocturne ?© Eric FEFERBERG / POOL Source: AFP
Nicolas Sarkozy en 2016 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon le Parisien, l'ancien président de la République aurait accueilli lui-même la police pour dénoncer des nuisances sonores d'intermittents du spectacle qui occupaient un logement voisin du sien. Une information démentie par sa conseillère.

Le Parisien s'est fait l'écho ce 14 avril d'une anecdote survenue dans la nuit du 13 au 14 avril dans le XVIe arrondissement, quand Nicolas Sarkozy aurait accueilli en personne à 23h des policiers appelés pour des nuisances sonores.

Selon le quotidien, l'ancien président de la République aurait signalé aux policiers que des intermittents qui travaillaient dans un logement «loué pour des tournages» situé à proximité du sien se livraient à des «nuisances sonores» récurrentes. 

Toujours selon Le Parisien, les agents auraient, dans un premier temps, fait preuve de «prévention» et verbalisé une seule personne pour tapage nocturne avant d'être rappelés à 2h30 du matin au même endroit alors qu'une fête clandestine de fin de tournage s'y serait tenue. Cette fois, les policiers auraient procédé à la verbalisation de dix-sept personnes pour non respect du couvre-feu et non port du masque.

La conseillère de Nicolas Sarkozy apporte un démenti

Quant à l'ancien président, il aurait, selon cette version, remercié chacun des agents de la force publique lors de leur premier passage, les invitant à renouveler l'opération le «plus souvent possible». 

Réagissant à l'article publié par le quotidien, la conseillère au cabinet de Nicolas Sarkozy, Véronique Waché, a affirmé sur Twitter que l'information rapportée était fausse : «Exemple même d’une information parfaitement fausse et absolument pas vérifiée auprès de l’intéressé ou de ses proches» ,a-t-elle écrit. 

Un temps en ligne, l'article du Parisien n'est désormais plus accessible. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»